AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Miles Davis

Aller en bas 
AuteurMessage
minimal B.

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 41

MessageSujet: Miles Davis   Sam 22 Aoû 2009 - 1:57

Miles Dewey Davis III est né à Alton (Illinois), sur les bords du Mississippi, le 25 mai 1926. Bientôt sa famille déménage pour s'installer à East Saint-Louis, où son père a ouvert un cabinet dentaire -- quelques années plus tôt, Miles Dewey Davis II avait épousé Cleota Henry, dont la mère avait été professeur d'orgue dans l'Arkansas. Cleota, elle, jouait du violon et du piano. Sa famille n'ayant jamais connu le manque (même pendant la Grande Dépression de 1929), Miles grandit dans un environnement confortable. Ses passions : baseball, football, basket, natation, boxe... A dix ans, il commence à "jouer" de la trompette. A la radio, il ne manque jamais Harlem Rhythms, émission matinale consacrée au jazz. Il a treize ans quand Elwood Buchanan lui donne des leçons particulières. Dans l'orchestre de l'école, il est le plus jeune.Sur les conseils d'un copain trompettiste, Miles s'inscrit au syndicat des musiciens, ce qui lui permet de jouer professionnellement -- il a quinze ans et va encore au lycée. Il commence à avoir une petite réputation dans la région et joue dans le style assez fluide des trompettistes locaux : Clark Terry, Harold "Shorty" Baker...

pour la suite : http://www.jesuismort.com/biographie_celebrite_chercher/biographie-miles_davis-468.php

le plus récent :



du plus ancien :



et du encore plus ancien :


________________________________________
"Quand on sort d'un placenta à l'age de 42 ans et quand on a l'intelligence, le brain, le computer, la mémoire d'un 40 ans mais qui est vide..."
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.Com/taboofortatoo
Keagan
Admin
avatar

Nombre de messages : 12007
Age : 29

MessageSujet: Re: Miles Davis   Jeu 27 Aoû 2009 - 22:23

Arf! Encore une perle trouvé dans les disques de mamaaaaaan! Uriah

J'aime beaucoup, c'est un musicien hors pair. Un classique, en somme.



Spoiler:
 

________________________________________

Black_Thinking sur Blogger ~  Mes Textes ~ Dessins & Photo
Vatican Cameos sur Tumblr
Facebook|Twitter|Ask fm|SensCritique

Keagan Ashleigh Boutique on Etsy

All of time and space; everywhere and anywhere; every star that ever was. Where do you want to start?
Revenir en haut Aller en bas
Jah_mar

avatar

Nombre de messages : 24
Age : 24

MessageSujet: Re: Miles Davis   Mer 6 Mar 2013 - 2:38

Je me permet de remonté ce topic, car c'est un artiste que j'aime énormément, qui mérite d'être un peu plus vue et que je voulais partager un son de lui, qui n'a malheureusement pas été cité au dessus.

Ce qu'il faut dire aussi, sur l'ovni Miles Davis, c'est que ce mec a contribuer à l'évolution de la musique moderne et surtout du jazz, comme personne ne l'a fait dans l'histoire ! Il a pouliner tout les plus grands jazzmens : John Coltrane, Marcus Miller, Didier Lockwood, Billy Cobham, Herbie Hancock et tout un tas d'autres. C'est à dire, que chaque jazzmens qu'il prenait au "berceau" sont devenu des très grands nom du jazz !
Il a contribuer énormément à la théorie musicale actuelle, joué avec des principes harmoniques jamais explorées avant et ce même dans la musique classique !



So What (1959 - Kind of Blue) - Miles Davis (tp) ; John Coltrane (sp ténor) ; Canonball Adderley (sp alto) ; Bill Evans (pn) ; Paul Chamber (cb) ; Jimmy Cobb (dr)
Morceau mythique. Et pour cause, il marque le début et l'invention d'un nouveau style de jazz, incroyablement novateur : le Jazz Modal !
Un 32 AABA, complètement différent de tout les types de grille de jazz qu'on ai pu voir avant ça. Replaçons ça dans son contexte historique :

1940 - 1950 : folie be-bop. Des grilles toujours plus compliqués avec des tempos vertigineux et une virtuosité incroyable. Intellectualisation du jazz swing. Charlie Parker, à la tête du courant Be-bop prends Miles sous son aile.

1950 : Début du Hard-bop. Un retour progressif aux racines du jazz : le blues ! Plus autant d'accords que dans le be-bop et quelque chose qui tends plus vers de la mélodie que de la virtuosité.

1950 toujours : Explosion des standards de jazz... Des ovnis comme Mr John Coltrane défie les lois de l'improvisation, avec des chorus de plus en plus incroyables, sur des structures toujours plus compliqués et porte un souffle complètement nouveau à l'improvisation jazz. Un énorme souffle est aussi donnée à la théorie et l'harmonie de la musique.

1959 : Sortie du plus grand album de jazz de tout les temps : Kind Of Blue de Miles Davis.
Invention imminente du jazz modal ! Le jazz se mélange aux autres cultures, surtout extra occidentale, où la musique n'est pas tonale, comme chez nous, mais modale ! C'est à dire (pour vulgariser) qu'elle ne se construit pas à partir d'une tonalité, mais tourne autour d'un mode.

Miles Davis, voulant revenir à une musique vraiment pure, compose So What. 32 AABA avec quatre accords très particuliers et jamais utilisés encore : les accords construits par une harmonisation de quartes ! Pour expliquer rapidement, en musique occidentale, nous construisons nos accords, par empilement de tierces. Pour changer et innover, Miles à décidé de ne pas empiler les tierces, mais les quartes. Il est partit du mode de ré Dorien et à construit son accord par empilement de quartes : Ré Sol Do Mi. L'accord de quartes est né.
Modulation d'un demi ton au dessus (Mi bémol) pour la partie B, caractéristique inédit dans un style de musique où les modulations se font, normalement, sur les tons voisins et leurs relatifs mineurs.
Improvisation sur un seul et unique centre "tonique" le 2ème mode de la gamme majeure : le Dorien, faisant sonner la tierce mineure et la 7ème mineure, donnant une couleur musicale résolument nouvelle au jazz. Voilà, la naissance du Jazz Modal !
De ça, s'en est suivis énormément de choses, qui ont découlé de cet album, de cette théorie...
Et le nom So What, vient de ça, en gros : Et alors ? Je fait une sorte de blues (kind of blue !) qui n'a rien à voir avec ce qu'il s'était passé avant, je fais des accords qui n'existes pas et utilises des théories harmoniques que vous n'avez jamais entendu !

Tout le génie de Miles Davis est ici. Dans ce morceau !

Si vous écoutez du jazz et que vous n'avez pas encore écouter l'album Kind Of Blue, courrez vite. Le plus grand album de jazz de tout les temps !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Miles Davis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Miles Davis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon avatar - Miles Davis
» Jesse Ventura, Trish Stratus & Danny Davis Signe chez Jakks !
» [Miles, Rosalind] Les pièges de la passion
» Ace attorney-Jeux vidéos & Mangas-Phoenix Wright/Benjamin Hunter (Miles Edgeworth)-G
» Troy Davis exécuté !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Eclectique :: ARTS :: Musique :: Fiches Artistes :: Jazz, blues, soul...-
Sauter vers: