AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Des mots qui me parlent [les paroles de chansons]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Des mots qui me parlent [les paroles de chansons]   Mer 4 Nov 2009 - 18:26

Les paroles de chansons comptent beaucoup sinon en grande partie dans une chanson. Faites partagez celles qui vous ont marquées, plus touché, faut rire, autres...



Keny Arkana a écrit:
-> Entre les mots: du local au global

Les pieds bétonnés dans le ciment,
Le regard vert l'infiniment grand,

Siècle XXI,
Prison de peur et d'illusion, ils aimeraient nous faire croire que nos vie ne valent rien,
Enfants déracinés,
Enfants des grands ensembles,
Elevés dans la violence du système aux rêves brisés sous le poids de leur schémas,
Perdus au coeur de la machine, il nous reste cette flamme,
Souffle de vie pour éclairer le chao de leur monde.
Parachutée dans l'histoire.
Enfant de la terre, prisonnier du ciment, ne perd pas de vu les étoiles,
Entre la rage et la Foi,
Entre la souffrance et l'espoir,
Entre la haine et l'amour,
Entre la rancoeur et le pardon,
Entre le système et la vie,
Entre nos peurs et nos inspirations,
Entre la Terre et le ciel... Tiraillé dans une dualité permanente.

Entre ciment et Belle étoile...


celle qui me plus a ma pensée:

Keny Arkana a écrit:
Jeunesse du monde


Ils aimeraient nous monter les uns contre les autres!
Mais si Dieu le veut bien... ce sera les gens simples contre les ordres!
Enfants du siècle, avançons le poing levé
Jeunesse et peuples du Tiers-monde nous marcherons à tes côtés!
Ta lutte est la nôtre, tout comme notre lutte est la tienne
Justice et liberté pour tous les habitants de la Terre
Sèche tes larmes et relève la tête, on n’est pas die
Le combat nous attend! En toi, sera le premier champs de bataille!
RESISTANCE! On a dit NON! On a le Nombre! Jeunesse du monde...
Ce sera plus jamais sans nous! Dignité et Conscience
On est des milliards à vouloir faire tourner la roue dans l'autre sens!
Des pays oubliés jusqu'aux oubliés de nos pays
Marginal des pays riches, qu'attends-tu pour désobéir?!
Mon rap prône l'insurrection, car plus question de laisser faire
La Lutte est nécessaire! En d'autres termes: ils veulent nous baiser, frère!
Contre leur dictature mondiale, c'est ensemble, compagnon
Que s'amorce la mondialisation de la rébellion
On a tous le même ennemi, plein de sang sur ses écus
Qui persécute à tout va les oubliés et les exclus
!
Jeunesse du Tiers-monde, nous partageons ta douleur
Vois-tu l'arc-en-ciel au loin, c'est la rébellion et ses couleurs
Rajoute la tienne! Là où est écrit en gros:
"Justice et liberté pour tous!"
A nous de cramer leur enclos!...

RESISTANCE! A l'heure du néo-libéralisme et de ses guerres concrètes
RESISTANCE! A l'heure du néo-colonialisme et de ses nouvelles conquêtes
RESISTANCE! A l'heure du néo-libéralisme et de ses guerres concrètes
RESISTANCE! A l'heure du néo-colonialisme et de ses nouvelles conquêtes
On est tous menacés! Le système capitaliste
N'est qu'un prédateur, regarde dans le monde ce qu'il réalise
Des génocides, lorsque les peuples ne veulent pas quitter leurs terres
Pour les vendre à des grosses compagnies, grand frère des militaires
Chantage gouvernemental, en occident ils nous bernent le mental
Avec leur obsession du rentable

Ne connaissent pas l'Amour, juste l'Argent avec un grand "A"
"Faites pas la paix mais la guerre! C'est prolifique pour la vente d'armes!"
Ils ne voient que leurs avantages, compagnon faut qu'on s'active!
Regarde leurs nuages! Il en tombe du sang radioactif!
Leur sincérité est ironique!
Considéré jetable si t'es inutile à la croissance économique!
La 4ème Guerre Mondiale enclenchée, ne sois pas triste
L'espoir existe! Regarde le Noble Mouvement Zapatiste!
Pour toutes les résistances, compagnon combattons!
Tous les oubliés du monde c'est ensemble que nous vaincrons

RESISTANCE! A l'heure du néo-libéralisme et de ses guerres concrètes
RESISTANCE! A l'heure du néo-colonialisme et de ses nouvelles conquêtes
RESISTANCE! A l'heure du néo-libéralisme et de ses guerres concrètes
RESISTANCE! A l'heure du néo-colonialisme et de ses nouvelles conquêtes

C'est la loi des grandes entreprises, leur monde: une caricature
Mondialisation libérale
, l'économie est dictature
Le Tiers-monde ligoté par des traités de traîtres seulement
Pendant que le F.M.I impose son programme d'ajustement
Ça privatise à tout va, entrepreneurs, politiciens
Dévaluent l'entreprise d'état pour la vendre aux copains
Ils se refont le monde entre eux, sans même se cacher
Ils se foutent des peuples et des cultures,
Pour eux le monde n'est qu'un grand marché
Un grand monopoly, qui finira en monopole

Si leurs manigances t'as compris, alors méfie toi d'Interpol
Les droits de l'homme, comme les contes de fées, c'est loin
Quand Babylone t'dit "Ferme ta gueule et obéis!",
C'est l'O.M.C qui fait ces lois! Tiens!
Nous ne sommes que des statistiques ou des gentils esclaves

Fais gaffe, à l'accident si trop fort et trop vrai tu t'exclames
Arrive le plus grand génocide, ou le plus grand des désordres
Quand une civilisation se dresse et veut exterminer les autres
(Refrain)

Babylone, Babylone! Entends-tu la colère monte
Les oubliés de l'occident et les oubliés du Tiers-monde
Babylone, Babylone! Tu nous as dit "c'est marche ou crève"
Alors on marche ensemble contre toi pour faire valoir nos rêves
Babylone, Babylone! Tu voudrais voir notre déclin,
Que nos idéaux partent en éclats, mais méfie-toi car on est plein
Babylone, Babylone! Ta fin est proche!
Compte sur nous pour danser sur tes cendres, quand ton règne finira en feu!
RESISTANCE!
RESISTANCE!
RESISTANCE! RESISTANCE !
Revenir en haut Aller en bas
Alva Howl
Admin


Nombre de messages: 10402
Age: 404

MessageSujet: Re: Des mots qui me parlent [les paroles de chansons]   Ven 13 Nov 2009 - 3:21

Adolina, la chanson Versus : http://www.lastfm.fr/music/Adolina/_/versus téléchargement gratuit du morceau, il faut franchement l'écouter, avec la musique et la façon dont le texte est dicté, ça prend vraiment un sens...


Citation :
Message de la France d’en bas à la France d’en haut

Ce n’est pas la rue qui gouverne mais c’est la rue qui essuie la morve de tes gamins, qui s’efforce de leur apprendre à lire, à écrire et à compter

C’est la rue qui se déplace cinq fois dans la nuit pour amener le bassin à ta vieille maman, qui change ses pansements

C’est la rue qui conduit le train qui t’emmène en vacances, le bus et le métro que tu ne dois pas prendre souvent

C’est la rue qui fait le planton des heures devant le restaurant où tu déjeunes de quelques bons plats préparés par la rue

C’est la rue qui achemine ton courrier, qui répare ou installe tes câbles et tes tuyaux qui font que tu prendre un bon bain chaud

C’est la rue qui se lève tôt pour que tu ais du pain frais, un café et un journal

La rue qui ramasse tes poubelles, nettoie ta voiture, fabrique ta prochaine voiture de fonction, installe ton matelas et ton parasol, répond au téléphone, approvisionne tes rayons, tape tes discours, taille la haie, photocopie, balaye, ausculte, assemble, épluche, emballe, graisse, passe, repasse, arrose C’est la rue qui paye ton salaire de ministre, augmentation de 70% comprise

La rue qui cotisera pour ta retraite de ministre

Et des fois c’est la rue qui vote. Je le dis avec une grande humanité mais le le dis avec une grande fermeté :

Je suis dans la rue. J’y suis bien et je t’emmmmmerrrde !!!

________________________________________
Mon merveilleux Blog | Mon superbe tumblr | Mon fantastique compte Twitter | Ma très belle page Facebook
Revenir en haut Aller en bas
http://internet-puke.blogspot.com En ligne
Keagan
Admin


Nombre de messages: 11641
Age: 26

MessageSujet: Re: Des mots qui me parlent [les paroles de chansons]   Ven 13 Nov 2009 - 20:41

IamX- This Will Make You Love Again

Citation :
when the joys of living just leave you cold
frozen from the failing mess you made your own
and if you want an ending to your screenplay life
well here's the consolation that will change your heart and mind

all the glitz messiah's just pass the time
a cure for no real sickness, cross your hopes and die
the supermarket jesus comes with smiles and lies
where justice he delays is always justice he denies

this will make you love again
this will make you love again
this will make you love again
this will make you love again

and now your safe
love again
to feel the rays
love again
the sweet delays
love again
and shoot the breeze
love again

early thursday mornings
wipe away the flies
the crossfire fight for action
inbetween your thighs
every touch is sacred
when they leave the room
if i have to switch the lights off
i wanna switch them off with you

this will make you love again
this will make you love again
this will make you love again
this will make you love again

and now your safe
love again
to feel the rays
love again
the sweet delays
love again
and shoot the breeze
love again...

________________________________________

Black_Thinking sur Blogger ~  Mes Textes ~ Dessins & Photo
Black_Thinking & White_Thinking sur Tumblr
Facebook|Twitter|Ask fm|SensCritique

Keagan Ashleigh Boutique on Etsy

All of time and space; everywhere and anywhere; every star that ever was. Where do you want to start?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des mots qui me parlent [les paroles de chansons]   Ven 13 Nov 2009 - 22:43

AlvaHUIT a écrit:
Adolina, la chanson Versus : http://www.lastfm.fr/music/Adolina/_/versus téléchargement gratuit du morceau, il faut franchement l'écouter, avec la musique et la façon dont le texte est dicté, ça prend vraiment un sens...
Adolina cheers
Revenir en haut Aller en bas
Salem.
Admin


Nombre de messages: 391
Age: 26

MessageSujet: Re: Des mots qui me parlent [les paroles de chansons]   Ven 8 Avr 2011 - 1:03

Fever Ray - keep the streets empty for me

Citation :
Memory comes when memory's old
i am never the first to know
following this stream up north
where do people like us float?

there is room in my lap
for bruises, asses, handclaps
i will never disappear
for forever, i'll be here

whispering
morning keep the streets empty for me
morning keep the streets empty for me

i learned to not eat the snow
my fur is hot, my tongue is cold
on a bed of spider web
i think about to change myself

a lot of hope in one man tent
there's no room for innocence
so take me home before the storm
velvet mites will keep us warm

whispering
morning keep the streets empty for me
morning keep the streets empty for me

whispering
morning keep the streets empty for me
morning keep the streets empty for me

uncover our heads and reveal our souls
we were hungry before we were born
uncover our heads and reveal our souls
we were hungry before we were born
uncover our heads and reveal our souls
we were hungry before we were born
uncover our heads and reveal our souls
we were hungry before we were born

________________________________________
¤
Whispering.
Morning, Keep the streets empty for me...
¤
Revenir en haut Aller en bas
http://anagram_underscore.exsay.fr/
Shon'
Tu Peux Toujours Pas Test' !


Nombre de messages: 939
Age: 28

MessageSujet: Re: Des mots qui me parlent [les paroles de chansons]   Ven 8 Avr 2011 - 1:29

Alphaville - Forever Young
Citation :
Lets dance in style, lets dance for a while
Heaven can wait were only watching the skies
Hoping for the best but expecting the worst
Are you going to drop the bomb or not?

Let us die young or let us live forever
We dont have the power but we never say never
Sitting in a sandpit, life is a short trip
The musics for the sad men

Can you imagine when this race is won
Turn our golden faces into the sun
Praising our leaders were getting in tune
The musics played by the madmen

Forever Young, I want to be Forever Young
Do you really want to live forever, forever and ever

Some are like water, some are like the heat
Some are a melody and some are the beat
Sooner or later they all will be gone
Why dont they stay young

Its so hard to get old without a cause
I dont want to perish like a fading horse
Youth is like diamonds in the sun
And diamonds are forever

So many adventures couldnt happen today
So many songs we forgot to play
So many dreams are swinging out of the blue
We let them come true

________________________________________
-----------------------------------------

"Il ne suffit pas, pour comprendre le système d’observer comment sont définies dans un texte constitutionnel les libertés formelles dont disposent les groupes qui constituent une société. Ce qui est réellement intéressant à analyser, c’est si dans l’exercice de ces libertés formelles, on peut observer l’existence de facteurs qui détournent le principe formulé constitutionnellement." - Mario Conte |  El Sistema. Mi experiencia del poder
Revenir en haut Aller en bas
Keagan
Admin


Nombre de messages: 11641
Age: 26

MessageSujet: Re: Des mots qui me parlent [les paroles de chansons]   Ven 8 Avr 2011 - 1:34

Fallen Angel - King Crimson a écrit:
Tears of joy at the birth of a brother
Never alone from that time
Sixteen Years through knife fights and danger
Strangely why his life not mine

West side skyline crying
Fallen angel dying
Risk a life to make a dime

Lifetimes spent on the streets of a city
Make us the people we are
Switchblade stings in one tenth of a moment
Better get back to the car

Snow white side streets of cold New York City
Stained with his blood it all went wrong
Sick and tired blue wicked and wild
God only knows for how long

Fallen angel
Fallen angel
West side skyline
Crying for an angel dying
Life expiring in the city
Fallen angel...

________________________________________

Black_Thinking sur Blogger ~  Mes Textes ~ Dessins & Photo
Black_Thinking & White_Thinking sur Tumblr
Facebook|Twitter|Ask fm|SensCritique

Keagan Ashleigh Boutique on Etsy

All of time and space; everywhere and anywhere; every star that ever was. Where do you want to start?
Revenir en haut Aller en bas
Judemarch



Nombre de messages: 16
Age: 22

MessageSujet: Re: Des mots qui me parlent [les paroles de chansons]   Ven 8 Avr 2011 - 21:11



"La nuit semblait garantir à vie, que paris était joli, assis à l'arrière d'un taxi, je ne jouais plus dans la même catégorie, je me souviens de cette nuit ou se s'on enfuit à perdre haleine tout mes fantomes, la mauvaise haleine et l'arôme de tout ce qui pourrit la nuit, les petits riens et l'ennui, les sales matins tout ce qui s'en suit, les dimanches et les jours de pluie

Vivre voulait dire quelque chose, il n'était plus d'ecchimose, quans s'est glissé dans mes draps une impression de première fois. Cette fille en seuil d'un soir, ce mariage dans le noir, s'est comme si j'avais pu remettre le compteur à zéro, comme si ce que j'avais attendu n'était pas de carreau, encore moins une place dans un caveau, c'était juste ta peau"

De rien


" Un jour j'en aurais marre du rouge, j'irais me mettre au vert là ou plus rien ne bouge quelque part au bord de la mer, mal aux cheveux dans le vent, planté dans le sable émouvant ça ne doit pas être la mer à boire que d'arrêter de boire. Si un jour je touche le fond je me rachaterais une conduite et pour les dents du fond ce sera baignade interdite, je louerais une chambre à l'année, j'apprendrais à me levé du bon pied, je laverais les pieds de mes alexandrains et les regrets s'en iront avec l'eau du bain, tasse sur tasse je boierais la tasse mes déceptions en infustions mes états d'âmes en tisane je me noierais dans le temps qui passe
Un jour se serra tout les jours dimanches mon coeur en milles morceaux aux bords de la manche comme un puzzle pour occuper mes journées, un jeu ou je ne pourrais enfin plus tricher"

De rien Baignade interdite

Je ne suis ni alcoolique ni en trop forte dépression, mais les paroles me parlent et me parlaient encore plus les pieds dans l'eau et le derrière sur une plage anglaise!

J'aime beaucoup les paroles de Kenny Arkana et particulièrement celles de "Entre les lignes clouées au sol" et de " J'ai besoin d'air"






"Hey you,
Out there on your own,
Sitting naked by the phone,
Would you touch me?
Hey you,
With your ear against the wall,
Waiting for someone to call out,
Would you touch me?
Hey you,
Would you help me to carry the stone?
Open your heart, I'm coming home.

But it was only fantasy.
The wall was too high, as you can see.
No matter how he tried he could not break free.
And the worms ate into his brain."

Hey you des Pink floyds
Et une petite dernière,

extrait de The trial

Crazy.
Toys in the attic, I am crazy.
Truly gone fishing.
They must have taken my marbles away.
(crazy. toys in the attic, he is crazy.)

You little shit, youre in it now.
I hope they throw away the key.
You shouldve talked to me more often than you did.
But no! you had to go your own way.
Have you broken any homes up lately?
Just five minutes, worm, your honour,
Him and me alone.

Baaaaaabe!
Come to mother, baby.
Let me hold you in my arms.
Mlord, I never meant for him to get in any trouble.
Whyd he ever have to leave me?
Worm, your honour, let me take him home.

Crazy.
Over the rainbow, I am crazy.
Bars in the window.
There must have been a door there in the wall.
For when I came in. . .
(crazy. over the rainbow, he is crazy.)

The evidence before the court is incontravertible.
Theres no need for the jury to retire.
In all my years of judging I have never heard before,
Of someone more deserving of the full penalty of the law.
The way you made them suffer,
Your exquisite wife and mother,
Fills me with the urge to deficate! -- no, judge, the jury!
Since, my friend, you have revealed your deepest fear,
I sentence you to be exposed before your peers.
Tear down the wall!


Mais quel film que The Wall

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Des mots qui me parlent [les paroles de chansons]   Ven 8 Avr 2011 - 21:24

Muse - Time is running out a écrit:



I think I'm drowning
Asphyxiated
I wanna break this spell
That you've created

You're something beautiful
A contradiction
I wanna play the game
I want the friction

You will be the death of me
You will be the death of me

Bury it
I won't let you bury it
I won't let you smother it
I won't let you murder it

Our time is running out
Our time is running out
You can't push it underground
You can't stop it screaming out

I wanted freedom
Bound and restricted
I tried to give you up
But I'm addicted

Now that you know I'm trapped sense of elation
You'd never dream of
Breaking this fixation

You will squeeze the life out of me

Bury it
I won't let you bury it
I won't let you smother it
I won't let you murder it

Our time is running out
Our time is running out
You can't push it underground
You can't stop it screaming out
How did it come to this?
Oh

You will suck the life out of me

Bury it
I won't let you bury it
I won't let you smother it
I won't let you murder it

Our time is running out
Our time is running out
You can't push it underground
You can't stop it screaming out
How did it come to this?
Oh
Revenir en haut Aller en bas
Adarkar



Nombre de messages: 505
Age: 22

MessageSujet: Re: Des mots qui me parlent [les paroles de chansons]   Ven 8 Avr 2011 - 21:33

113e cigarette sans dormir de Thiefaine

Les enfants de Napoléon
Dans leurs mains tiennent leurs roustons
S'ils ont compris tous les clichés
Ca f'ra d'la bidoche pour l'armée
Les partouzeurs de miss métro
Patrouillent au fond des souterrains
Mais ils rêvent d'être en hélico
A s'faire du nèg' et du youpin

Les vopos gravent leurs initiales
Dans le brouillard des no man's lands
Et les démasqueurs de scandales
Prennent le goulag pour Disney Land
Les gringos sortent un vieux crooner
Pour le western du silence
Demain au Burgenbräukeller
Je lèguerai mon âme à la science

Car moi je n'irai pas plus loin
Je tiens ma tête entre mes mains
Guignol connaît pas de sots métiers
Je ris à m'en faire crever !

Les petites filles de Mahomet
Mouillent aux anticoagulants
Depuis qu'un méchant gros minet
Joue au flipp avec le Coran
Les dieux changent le beurre en vaseline
Et les prophètes jouent Dracula
S'il vous reste un fond d'margarine
J'en aurai besoin pour ma coda

Car moi je n'irai pas plus loin
Je tiens ma tête entre mes mains
Guignol connaît pas de sots métiers
Je ris à m'en faire crever !

Tu traînes ta queue dans la chaux vive
Et t'hésites à choisir ton camp
T'as des aminches à Tel-Aviv
Et des amours à Téhéran
Si tu veux jouer les maquisards
Va jouer plus loin j'ai ma blenno
Tu trouveras toujours d'autres fêtards
C'est si facile d'être un héros

Mais moi je n'irai pas plus loin
Je tiens ma tête entre mes mains
Guignol connaît pas de sots métiers
Je ris à m'en faire crever !

Retour aux joints et à la bière
Désertion du rayon képi
J'ai rien contre vos partenaires
Mais rien contre vos p'tites soeurs ennemies
Manipulez-vous dans la haine
Et dépecez-vous dans la joie
Le crapaud qui gueulait je t'aime
A fini planté sur une croix

Et moi je n'irai pas plus loin
Je tiens ma tête entre mes mains
Guignol connaît pas de sots métiers
Non moi je n'irai pas plus loin
Je tiens ma tête entre mes mains
Guignol connaît pas de sots métiers
Je ris à m'en faire crever !

Arsenic is good for you
A m'en faire crever
Arsenic is good for you





et Vicarious de tool

Eye on the TV
'cause tragedy thrills me
Whatever flavour
It happens to be like;
Killed by the husband
Drowned by the ocean
Shot by his own son
She used the poison in his tea
And kissed him goodbye
That's my kind of story
It's no fun 'til someone dies

Don't look at me like
I am a monster
Frown out your one face
But with the other
Stare like a junkie
Into the TV
Stare like a zombie
While the mother
Holds her child
Watches him die
Hands to the sky crying
Why, oh why?
'cause I need to watch things die
From a distance

Vicariously I, live while the whole world dies
You all need it too, don't lie

Why can't we just admit it?
Why can't we just admit it?

We won't give pause until the blood is flowing
Neither the brave nor bold
The writers of stories sold
We won't give pause until the blood is flowing

I need to watch things die
From a good safe distance

Vicariously I, live while the whole world dies
You all feel the same so
Why can't we just admit it?

Blood like rain come down
Drawn on grave and ground

Part vampire
Part warrior
Carnivore and voyeur
Stare at the transmittal
Sing to the death rattle

La, la, la, la, la, la, la-lie

Credulous at best, your desire to believe in angels in the hearts of men.
Pull your head on out your hippy haze and give a listen.
Shouldn't have to say it all again.
The universe is hostile. so Impersonal. devour to survive.
So it is. So it's always been.

We all feed on tragedy
It's like blood to a vampire

Vicariously I, live while the whole world dies
Much better you than I

________________________________________
"Il faut toujours avoir l'air d'être con si on veut pouvoir paraître intelligent de temps en temps." Sigmund Freud
Revenir en haut Aller en bas
Keagan
Admin


Nombre de messages: 11641
Age: 26

MessageSujet: Re: Des mots qui me parlent [les paroles de chansons]   Ven 8 Avr 2011 - 22:08

L'Autre bout du Monde - Emily Loizeau a écrit:
On dit qu'il y fait toujours beau
C'est là que migrent les oiseaux
On dit ça
De l'autre bout du monde

J'avance seule dans le brouillard
C'est décidé ça y est, je pars
Je m'en vais
À l'autre bout du monde

L'autre bout du monde {x2}

J'arrive sur les berges d'une rivière
Une voix m'appelle puis se perd
C'est ta voix
À l'autre bout du monde

Ta voix qui me dit mon trésor
Tout ce temps, je n'étais pas mort
Je vivais
À l'autre bout du monde

L'autre bout du monde {x2}

Sur la rivière il pleut de l'or
Entre mes bras je serre ton corps
Tu es là
À l'autre bout du monde

Je te rejoins quand je m'endors
Mais je veux te revoir encore
Où est il
L'autre bout du monde ?

L'autre bout du monde {x3}


________________________________________

Black_Thinking sur Blogger ~  Mes Textes ~ Dessins & Photo
Black_Thinking & White_Thinking sur Tumblr
Facebook|Twitter|Ask fm|SensCritique

Keagan Ashleigh Boutique on Etsy

All of time and space; everywhere and anywhere; every star that ever was. Where do you want to start?
Revenir en haut Aller en bas
NightViking



Nombre de messages: 142
Age: 33

MessageSujet: Re: Des mots qui me parlent [les paroles de chansons]   Ven 8 Avr 2011 - 23:44

Tagada Jones - Cauchemar

Je ne veux ni m’en aller, ni quitter ce quartier
C’est ici que je suis né, pas question de l’abandonner
Je ne veux pas partir, et pas question de fuir,
Ce que je veux c’est m’en sortir,
Vivre libre ou mourir !
Personne n’a le droit, de se jouer de moi,
Je suis du sexe faible et à vous regarder ça se voit,
Je ne veux pas brûler vive sous vos yeux,
Mais je préfère crever que de m’en remettre à votre dieu !

Je ne veux pas non plus, être l’esclave de ces messieurs,
La bonniche à tout faire, une machine à laver d’enfer,
Être le jouet de plaisirs érotiques,
Le fruit de fantasmes toujours à sens unique !

Moi ce que je veux c’est ne plus courir,
Vivre à mon allure, ne plus raser de murs,
Moi ce que je veux, c’est m’en sortir,
Et j’espère bien qu’un jour ce cauchemar va finir,
Enfin pouvoir me réveiller un peu,
Regarder le monde, ouvrir les yeux,
Juste pouvoir profiter un jour,
Et par dessus tout ce que je veux, c’est juste qu’on m’aide un peu !

Mais au lieu de ça, ce qu’on m’envoie
N’est fait que de cars de police, de sirènes et d’autistes,
Et pendant ce temps là, ce que je vois,
Juste en bas de chez moi, n’est fait que de peur et d’effroi
Vous pouvez compter sur moi,
Je vais me battre et ne pas baisser les bras,
Ce qui est sûr, que j’y arrive ou pas,
C’est que ce sera sans jamais avoir reçu aucune aide de l’état



________________________________________
Plus on s'y connaît en musique, moins on est capable d'en dire quelque chose de valable.
Patrick Süskind.

Thrash Factory
Revenir en haut Aller en bas
http://forumthrashmetal.forumgratuit.org/
Wolferiane



Nombre de messages: 78
Age: 19

MessageSujet: Re: Des mots qui me parlent [les paroles de chansons]   Jeu 29 Nov 2012 - 21:00

Saez - Saint-Pétersbourg.

"A St Petersbourg, on a perdu la guerre,
Pas celle des canons, mais celle des idées,
Mais, il y a Olga la blonde, celle qu'on appelle « Espoir »
Et celle qui espère, de refaire le monde,
Un monde fait de lumière et de neige en été,
Et de soleil d'hiver et de nuit d'amour

A St Petersbourg, moi, je n'irai jamais
Et plus je te regarde et plus je sais,
Que je t'aime, ma princesse, mon ailleurs, mon amour
Puisque l'âme est la richesse à St Pétersbourg

A St Petersbourg, la neige tombe
C'est Dieu qui pleure le sang du monde,
Mais il y a Olga la blonde, celle qu'on appelle « Espoir »
Et celle qui espère de refaire le monde,
Un monde fait de lumière et de neige en été,
Et de soleil d'hiver et de nuit d'amour"

________________________________________
"Fleury-Mérogis, un jour de septembre 1976, où j'existais si peu que je n'étais même pas "personne"."
Revenir en haut Aller en bas
http://prom-queen-massacre.skyblog.com/
kyungjin
Prononcez "kyungjin"


Nombre de messages: 1255
Age: 40

MessageSujet: Re: Des mots qui me parlent [les paroles de chansons]   Ven 30 Nov 2012 - 3:16

Renaud - Mistral gagnant

Ah m'asseoir sur un banc
Cinq minutes avec toi
Et regarder les gens
Tant qu'y en a
Te parler du bon temps
Qu'est mort ou qui r'viendra
En serrant dans ma main
Tes p'tits doigts
Pi donner à bouffer
à des pigeons idiots
Leur filer des coups d'pied
Pour de faux
Et entendre ton rire
Qui lézarde les murs
Qui sait surtout guérir
Mes blessures
Te raconter un peu
Comment j'étais, mino
Les bombecs fabuleux
Qu'on piquait chez l'marchand
Car en sac et Mintho
Caramels à un franc
Et les Mistral gagnants
Ah marcher sous la pluie
Cinq minutes avec toi
Et regarder la vie
Tant qu'y en a
Te raconter la Terre
En te bouffant des yeux
Te parler de ta mère
Un p'tit peu
Et sauter dans les flaques
Pour la faire râler
Bousiller nos godasses
Et s'marrer
Et entendre ton rire
Comme on entend la mer
S'arrêter, repartir
En arrière
Te raconter surtout
Les Carambars d'antan
Et les coco-boërs
Et les vrais roudoudous
Qui nous coupaient les lèvres
Et nous niquaient les dents
Et les Mistral gagnants
Ah m'asseoir sur un banc
Cinq minutes avec toi
Regarder le soleil
Qui s'en va
Te parler du bon temps
Qu'est mort et je m'en fous
Te dire que les méchants
C'est pas nous
Que si moi je suis barge
Ce n'est que de tes yeux
Car ils ont l'avantage
D'être deux
Et entendre ton rire
S'envoler aussi haut
Que s'envolent les cris
Des oiseaux
Te raconter enfin
Qu'il faut aimer la vie
Et l'aimer même si
Le temps est assassin
Et emporte avec lui
Les rires des enfants
Et les Mistral gagnants

________________________________________
Perles d'enfant, les mots de ma fille en strips.
"Je n'existe pas parce que je clique, j'existe parce que je réfléchis." (Lao-Tseu, VIè siècle av. JC)
Revenir en haut Aller en bas
http://kyungjin.canalblog.com
 

Des mots qui me parlent [les paroles de chansons]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» paroles des chansons de GG
» Paroles
» [ Paroles ] Behind The Lights
» Les mots
» A PROPO DE MONSIEUR JEUX DE MOTS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Eclectique ::  ::  :: -