AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les poils : Amis ou ennemis ?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Alva Howl
Admin
avatar

Nombre de messages : 10622
Age : 30

MessageSujet: Les poils : Amis ou ennemis ?   Lun 5 Sep 2011 - 6:11



On le sais tous, nous vivons dans un monde où les corps doivent êtres "beaux", et comment est le "beau" aujourd'hui, dans notre société ?
Le beau est plat, lisse, doux, et surtout il se doit d'être faux.

Sauf que voila, à la base, on a toutes des poils, on en a plus ou moins et on a beaucoup de mal à les assumer, ou du moins tout autour de nous est fait pour nous donner ce mal. Je parle avant tout des femmes qui sont les premières victimes des médias et de leurs propagande "zero poils" même si cette mode commence à toucher de plus à plus les hommes.

En fait, si j'ouvre ce topic c'est parce que je suis tombée sur ce site : http://www.ecologielibidinale.org/fr/miel-etesansepilation-fr.htm#remediation
J'ai trouvé le tout assez intéressant, convainquant même.

Morceaux choisis :

"S'épiler (ou se raser) :
-ça dessèche la peau (les poils ont pour fonction de réguler l'humidité de la peau) ;
-ça fragilise la peau et favorise les infections ;
-ça empêche la diffusion et/ou la production des phéromones ;
-ça fait mal (cire, laser) ;
-ça blesse (rasoir) ou cela occasionne des rougeurs, des boutons...
-ça cause des démangeaisons quand les poils repoussent ;
-ça enlaidit : les poils d'origine sont beaux et doux mais les repousses le sont moins, sans compter la multiplication des poils incarnés ;
-ça fait perdre du temps : pendant qu'on fait ça, on ne fait pas autre chose de plus intéressant ou de plus utile (s'instruire, agir, se faire des amis...) ;
-ça coûte cher (appareils, institut, cire, crèmes) ;
-ça pollue : industrie des crèmes dépilatoires et rasoirs jetables."


"Aux États-Unis, où l'épilation a commencé plus précocement qu'en Europe, une étude de sociologie à montré comment les publicités et le rédactionnel des magazines féminins ont peu à peu (de 1915 à 1945) imposé cette norme. Au fur et à mesure que les femmes s'autorisaient à montrer un peu plus de leur corps, elles étaient rattrapées par l'épilation qui est en définitive une façon de les rhabiller (ainsi elles ne sont plus "à poil" !)."

"La grande majorité des personnes qui s'épilent nous expliquent que c'est par choix personnel qu'elles le font. Or il se trouve que - comme par hasard - ce "choix" est le même pour une très grande majorité de femmes. Ce qui fait de la pratique "personnelle" de l'épilation l'une des pratiques les plus conformiste qui soit. Un comble dans une société qui - individualisme oblige - valorise l'anti-conformisme !

Ceci n’exclut pas qu'en effet certaines femmes fassent le choix personnel de s'épiler. Ceci suppose un choix éclairé, c'est-à-dire qu'il s'agit de personnes conscientes de l'influence sociale en la matière, et au fait des multiples inconvénients physiologiques de l'épilation. Ces femmes choisissent alors néanmoins de faire l'expérience d'un corps épilé. Il ne peut donc s'agir que d'une très petite minorité."

"«Les Occidentaux n'ont pas besoin de payer une police pour forcer les femmes à obéir, il leur suffit de faire circuler les images pour que les femmes s'esquintent à leur ressembler.»
Fatema Mernissi dans Le Harem et l'Occident "

---

Je dois reconnaître que je suis en accord avec tout (ou presque) ce qui est dit dans ce site. Et que j'admire ces femmes, célèbres ou non, qui assument leurs poils, qui assument tout simplement d'être des femmes libres. J'admire aussi ces hommes qui refusent d'obliger leurs copines à se dépoiler quand eux même ne s'épilent pas, et qui vont même jusqu'à dire que les poils cay le bien.

Que pensez-vous de tout ça ?
Seriez-vous prêtes à laisser pousser vos poils ?
Et vous messieurs, un avis sur vos poils et ceux de ces dames ?
Pourquoi vous épilez-vous ? Pourquoi ne le faites-vous pas ?


Personnellement, je ne m'épile pas, au pire je me rase et j'ai beau parfois faire une fixette sur les poils (pas pour moi, mais pour le regard des autres), au final je me dis que c'est débile. Je me dis que fort heureusement, je ne suis pas irrécupérable...déjà parce que j'utilise pas de machine de torture pour m'épiler ou de cire ou quoi que ce soit de douloureux (j'ai essayé la cire une fois...et puis non. Suis pas maso!), aussi parce que quelques poils aux pattes ne m'empêchent pas de me mettre en poum-pum short ( Uriah ), que les picots de poils sous les bras ne me complexent pas, et que les ticket de metro et autres bousillages de poils pubiens ça a juste tendance à m'énerver.
Alors au final, des poils sous les bras ? Et alors ?
Les jambe poilues ? Ouais, ça gène en quoi ?
Des poils qui dépassent du maillot c'est pas esthétique ? Il suffirait de ne pas regarder, non ?

Voila voila.
Je dis pas que je serais prête à ne plus me raser comme ça, pouf...mais ne serait-ce que pour voir le regard des autres, l'expérience me tente bien... SVK






Revenir en haut Aller en bas
http://alvahowl.tumblr.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Lun 5 Sep 2011 - 8:24

Ufff...

J'aime etre une enfant alors je veux rester imberbe. C'est plus vendeur aupres des mecs. Uriah
Socialement, ca va dependre avec qui je peux être mais en general les poils et moi on s'aiment pas pour une raison pratique de poils qui se dedoublent et s'incarnent. Meme pour les sourcils. Les poils m'aiment pas alors je leur mene la vie un peu dure Smile un peu, pas trop parce que la flemme et que tant que ca devient pas visuellement ou au touché trop chiant, ca m'va.
pis bon, s'perso mais j'constate que le deo, ca marche moins bien quand on laisse pousser meme rien qu'un peu, pourtant j'peux rester parfois des jours sans deo. Alors quelques poils contre le fait de rien sentir.. c'est vite vu.

J'ai eu un ex qui s'epilait integralement et qu'aimait ca. C'etait parti a la base du fait qu'il faille virer les poils avant un tatouage.
Par contre, on m'a jamais fait chier a virer ou garder des poils. Les mecs sont pas tous cons au point d'emmerder sur ca quand justement eux meme ont la flemme. Je sais que ca en rebute beaucoup, les poils meme sur eux meme. Mais en general, les plus chiants sur ca, j'constate qu'ils se tapent des "poufs".. et la : qui se ressemble s'assemble. (S'maaaal les generaliteeeeees Uriah)


Hum... apres, la cire etc, ca va dependre du type de peau de chacun. Tu peux l'utiliser mais sur certaines zones plutot que d'autres parfois. Tout comme le rasoire... apres tu peux aussi comme moi peter des cables pasque y a rien qui marche pour tes jambes parce que t'as pas de poils derriere et que tes poils sont trop fins pour la cire ou le rasoire et que tu vas pas perdre 4h avec une pince a epiler >_<

Fin bon Smile
et si tu dormait ana ?Uriah
laisse mes poils tranquilleuh!
Revenir en haut Aller en bas
Alva Howl
Admin
avatar

Nombre de messages : 10622
Age : 30

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Lun 5 Sep 2011 - 8:36

Je ne dors jamais, je suis un bot, je me branche sur secteur toutes les 42 heures et puis je suis opé pour pondre des topic de folie ! Uriah

Citation :
J'aime etre une enfant alors je veux rester imberbe. C'est plus vendeur aupres des mecs.
J'veux bien qu'il y ai un Uriah à la fin de ta phrase et tout, mais quand même, tu trouve pas ça...choquant ?
Moi je trouve ça super bizarre que certains mecs aiment les filles sans poils, autrement dit, des femmes qui ressemble à des enfants...ah hou daaahh... *angoisse* ...ça donne vraiment pas envie de faire des gosses avec ce genre de personnage ! Et puis je les imagine trop fantasmer sur les petites filles à la sortie des école, c'est trop glauque ! XD

Citation :
pis bon, s'perso mais j'constate que le deo, ca marche moins bien quand on laisse pousser meme rien qu'un peu, pourtant j'peux rester parfois des jours sans deo.
Vi, en fait c'est normal. Admettons je laisse pousser mes poils, ça va sur-muffler pendant quelques jours parce qu'il faut le temps que tout se réadapte, et puis au bout d'un moment il paraît qu'au contraire, les poils font en sorte qu'on muffle moins...'fin bref c'est expliqué dans le lien quelque part. ^^

Citation :
apres tu peux aussi comme moi peter des cables pasque y a rien qui marche pour tes jambes parce que t'as pas de poils derriere et que tes poils sont trop fins pour la cire ou le rasoire et que tu vas pas perdre 4h avec une pince a epiler
J'avoue j'ai la chance de pas avoir du poil dru au pattes, et même si je suis châtain, ils sont relativement discrets alors à moins de mater mes gambette de prés bah ils sont pas trop visible, c'est bien pour ça que souvent au final, je les rase pas.
En fait y'a toujours un moment où je fais ma meuf et où je dégaine le rasoir pour un rien...mais au final ça me gave, et mes poils vivent leur vie ! Uriah









Revenir en haut Aller en bas
http://alvahowl.tumblr.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Lun 5 Sep 2011 - 8:45

C'est super choquant en un sens. Mais c'est bien connu que les mecs sont rien que des pervers qui psychologiquement veulent aussi sauter leur meres... Uriah donc s'arreter a ca...

Je peux difficilement voir le lien via mon tel, j'suis bien sous ma couette, on verra plus tard Uriah

Nan mais pas la patience olfactive d'attendre voir que y ai des poils de partout pour sentir meilleurs hein x)
Ca c'est a demander aux zhommes!


Bon par contre, socialement, le plus chiant c'est au college/lycee.. ma mere fait chier ma soeur pour qu'elle s'epile aux moins les mollets pasquelle est bien brune et qu'en sport, prof comme eleves on va la faire chier. Et vu comme elle part au quart de tour... mais ca fait sa tete de mule. Enfin elle verra par elle meme, concretement nous on s'en balance.
Revenir en haut Aller en bas
Octavius N'Idraw

avatar

Nombre de messages : 95
Age : 31

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Lun 5 Sep 2011 - 8:52

Citation :
J'ai eu un ex qui s'epilait integralement et qu'aimait ca. C'etait parti a la base du fait qu'il faille virer les poils avant un tatouage.

Tiens, ça me fait penser à quelqu'un, ça !

Citation :
Et vous messieurs, un avis sur vos poils et ceux de ces dames ?

Pour des raisons très similaires à celles évoquées par Noumenie, il arrive que le rasoir fasse un petit tour à certaines endroits afin de conserver un certain bien être. Et sur le visage : c'est juste que c'est désagréable d'en avoir (barbe, moustache, etc... Même si ça peut donner du charme, c'est rageant la plupart du temps.

Vis à vis des femmes... Ben, elles font un peu ce qu'elles veulent. Certains poils sont désagréables, d'autres non. Le plus désagréable pour moi c'est le poil aux pattes qui repousse... Autant se coller un hérisson sur les cuisses ! ^^ Il n'y a rien de bien "pervers" là dedans. Juste des questions de confort.

________________________________________
"Quis erit similis mihi"


Dernière édition par Octavius N'Idraw le Lun 5 Sep 2011 - 9:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wawash

avatar

Nombre de messages : 2940
Age : 31

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Lun 5 Sep 2011 - 9:05

J'aime pas les poils. C'est souvent la guerre avec eux même si j'en ai pas beaucoup. Par contre sur les autres bah... m'en fout.

________________________________________
http://holybreakofday.tumblr.com/
http://www.reverbnation.com/wawashthunder
http://reneoutofhell.blogspot.ch/
https://rateyourmusic.com/~Wawash_Thunder

Violent Soho - Muscle Junkie

So dig my head into the ground,
this muscle jinkie tied me down.
And cut my limbs stuff them with air,
I won't, I can't I can't breathe here.
Revenir en haut Aller en bas
http://rockthiswayforum.forumsactifs.com/forum
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Lun 5 Sep 2011 - 9:55

Les poils caylebien !
Revenir en haut Aller en bas
Azède

avatar

Nombre de messages : 4623
Age : 26

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Lun 5 Sep 2011 - 11:09

Perso les poils en règle générale je m'en tape. Je passe souvent un coup de cire sur les jambes et les sous bras (je suis pas douillette alors ça va) parce que sinon ma mère trouve ça sale (WTF?) et me traite de gitane ( Uriah ).
Par contre, raser ou épiler une toison pubienne intégralement ou avec une forme à la con je trouve ça juste criminel. Je suis désolée mais ça craint quoi! C'est moche, ça fait petite fille et ça trouble l'harmonie du corps féminin.

Bref, sinon les aisselles ça me dérange pas non plus je trouve que c'est harmonieux.
Les jambes idem, et pour répondre à Octavius les poils des jambes sont naturellement doux, seul le rasage provoque l'effet hérisson. C'est pour ça que j'ai jamais voulu me raser pour éviter d'avoir de la barbe aux jambes.

________________________________________
Blog l'Enlivrée


Potentissimus est qui se habet in potestate
Revenir en haut Aller en bas
http://lenlivree.blogspot.com/
Octavius N'Idraw

avatar

Nombre de messages : 95
Age : 31

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Lun 5 Sep 2011 - 11:21

Citation :
Les jambes idem, et pour répondre à Octavius les poils des jambes sont naturellement doux, seul le rasage provoque l'effet hérisson. C'est pour ça que j'ai jamais voulu me raser pour éviter d'avoir de la barbe aux jambes.

Situation délicate ! Comment dire à ma copine (quand j'en aurais) "non, chérie, ne te rase pas les jambes s'il te plait, ça picotte sinon" Laughing

________________________________________
"Quis erit similis mihi"
Revenir en haut Aller en bas
Alva Howl
Admin
avatar

Nombre de messages : 10622
Age : 30

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Lun 5 Sep 2011 - 11:30

Joyce à raison, d'ailleurs ce principe s'applique aussi sur les poils aux aisselles et les poils pubiens, c'est à force de les raser qu'ils deviennent plus épais et tout. Perso, si j'avais pas été poussée par la mode, je me serais jamais rasée quoi que ce soit, jamais !
Revenir en haut Aller en bas
http://alvahowl.tumblr.com/
Azède

avatar

Nombre de messages : 4623
Age : 26

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Lun 5 Sep 2011 - 11:33

Bah dis lui de les garder ses poilounets!

@Anagram : pareil!

________________________________________
Blog l'Enlivrée


Potentissimus est qui se habet in potestate
Revenir en haut Aller en bas
http://lenlivree.blogspot.com/
Wawash

avatar

Nombre de messages : 2940
Age : 31

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Lun 5 Sep 2011 - 11:57

Joyce a écrit:
Par contre, raser ou épiler une toison pubienne intégralement ou avec une forme à la con je trouve ça juste criminel. Je suis désolée mais ça craint quoi! C'est moche, ça fait petite fille et ça trouble l'harmonie du corps féminin.

Heum je capte pas la différence que tu fais entre les jambes ou aisselles et ça ???

________________________________________
http://holybreakofday.tumblr.com/
http://www.reverbnation.com/wawashthunder
http://reneoutofhell.blogspot.ch/
https://rateyourmusic.com/~Wawash_Thunder

Violent Soho - Muscle Junkie

So dig my head into the ground,
this muscle jinkie tied me down.
And cut my limbs stuff them with air,
I won't, I can't I can't breathe here.
Revenir en haut Aller en bas
http://rockthiswayforum.forumsactifs.com/forum
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Lun 5 Sep 2011 - 12:03

Truc bien avec la cire aussi, c'est qu'a la longue, y en a de moins en moins. Et vers 60 piges et + on a plus rien nulle part cheers

Pour ce qui est des poils pubiens, meme si y avait pas de pression culturelle, j'enleverai/j'entretiendrai pas quand meme pour des raisons sanitaires : pipi/caca/sang, pour faire simple, c'est pas folichon et le meilleur moyen je trouve, de choper des infections etc.
Revenir en haut Aller en bas
kerby

avatar

Nombre de messages : 2920
Age : 44

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Lun 5 Sep 2011 - 12:12

Dans ton article il y a juste un truc qu'il faudrait rajouter, c'est le fait que l'épilation existait bien avant notre siècle. Cela remonte bien avant JC et la plus part du temps, en fait en grosse majorité, elle était pratiquée par les nobles, ceux et celles qui avaient une place importante dans la société.

Bien entendu dans ce que je dit, j'amalgamme l'épilation féminine et masculine, partielle ou intégrale.

Donc le fait que l'épilation intégrale revienne aussi bien chez les femmes que les hommes de nos jours n eserait-il pas un retour aux sources plutôt qu'un effet de mode?

________________________________________
Que serait la vie sans la musique. Prendre la route avec juste le bruit des véhicules, circuler à pied en entendant les bruits de la ville, cherhcer l'inspiration dans le silence.
La vie serait bien morne sans musique.

funny gifs
Revenir en haut Aller en bas
http://kerberus.skyrock.com/
Azède

avatar

Nombre de messages : 4623
Age : 26

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Lun 5 Sep 2011 - 12:14

@Wawash : je fais pas tellement de différence en fait, ça ou le reste c'est tout aussi con. Ca devrait pas être possible de faire des trucs pareils. T'imagine l'origine du monde de courbet sans poils? mais laisse béton quoi!

@Noum : N'importe quoi. Y'a un truc super efficace qui s'appelle la douche....

________________________________________
Blog l'Enlivrée


Potentissimus est qui se habet in potestate
Revenir en haut Aller en bas
http://lenlivree.blogspot.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Lun 5 Sep 2011 - 12:19

Sauf que celles qu'utilisent des serviettes hygieniques elles vont pas toutes les 4h prendre une douche, de meme a chaque fois qu'elles vont pisser. J'veux bien qu'il y ai des lingettes etc, mais ca reste crade pour moi.


Dans les harems : pas de poils chez les nanas cheers

Edith :
Et les 1ers vrais z'hommes : crea de vetements : perdage de poils car devenu superflus. Con que ceux sous les bras, pubiens, jambes n'ai pas compris au bout de 2000ans d'evolution qu'ils auraient du disparaitrent Uriah


Dernière édition par Noumenie le Lun 5 Sep 2011 - 12:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Keagan
Admin
avatar

Nombre de messages : 12007
Age : 30

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Lun 5 Sep 2011 - 12:20

Débat de feulie!!! Uriah

Citation :
Que pensez-vous de tout ça ?
Seriez-vous prêtes à laisser pousser vos poils ?
Et vous messieurs, un avis sur vos poils et ceux de ces dames ?
Pourquoi vous épilez-vous ? Pourquoi ne le faites-vous pas ?

Les poils, je m'en balance, dans le fond. Je me rase une fois toute les trois semaines, voire pas (selon la saison), et c'est très bien comme ça.
Je suis évidemment sensible au côté esthétique et hygiénique, raison pour laquelle je les rase de temps en temps,mais j'ai une chance folle: je suis blonde. Ce qui fait que la plupart du temps, même quand je me rase pas on ne les vois pas ou peu.
Et puis les poils, c'est doux! Uriah

Ceci dit, je me fiche de savoir qui s'épile, qui ne le fais pas, pourquoi, pourquoi pas... Chacune à ses raisons, sa façon de vivre ses poils et son corps en général, et le plus important reste le fait qu'il s'agit de notre corps pas de celui des autres, ce qu'on y fait ne regarde que nous.
Mon point de vue, c'est qu'on fait à son corps ce que bon nous semble du moment que ce n'est pas pour répondre aux attentes d'une tierse personne.

________________________________________

Black_Thinking sur Blogger ~  Mes Textes ~ Dessins & Photo
Vatican Cameos sur Tumblr
Facebook|Twitter|Ask fm|SensCritique

Keagan Ashleigh Boutique on Etsy

All of time and space; everywhere and anywhere; every star that ever was. Where do you want to start?
Revenir en haut Aller en bas
Azède

avatar

Nombre de messages : 4623
Age : 26

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Lun 5 Sep 2011 - 12:22

C'est pas plus crade que sans poils, c'est une idée complètement fausse! En t'épilant ou en te rasant ces zones super sensible tu t'exposes davantage à une infection etc! C'est comme si tu pissais sur des plaies à vif!
Ensuite la plupart des gynécos recommandent de conserver la pilosité du pubis. Apparemment c'est mieux pour éviter les mycoses et c'est plus sain. Mais je pourrais pas t'expliquer davantage.

________________________________________
Blog l'Enlivrée


Potentissimus est qui se habet in potestate
Revenir en haut Aller en bas
http://lenlivree.blogspot.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Lun 5 Sep 2011 - 12:30

Au mieux avec le rasoir ca créer des doubles poils parce que le 1er ne sera pas tombé et donc des boutons parce que ca peut inflammer la peau, l'irriter et ca peut degenerer etc.. mouais de meme avec une epilation si t'as vraiment la peau sensible et que ca rougis, gonfle et dilatte les pores... mais bon.
Que ca protege l'entree autour ok, mais le reste... c'est de la deco que je juge de mauvais gout.
fin apres, si t'as une bonne hygiene, c'est de base censé etre propre. Donc pas de formation de mycoses ou autres joyeusetees. Enfin bon..
Revenir en haut Aller en bas
Alva Howl
Admin
avatar

Nombre de messages : 10622
Age : 30

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Lun 5 Sep 2011 - 12:32

@ kerb' : Pour l'épilation d'il y a moult, tout est expliqué dans le lien que j'ai donné.

@ Noum' (& kea) : S'épiler la moumoutte ou les aisselles, c'est complètement anti-hygiènique en fait, bien au contraire, comme le dit Joyce c'est en se rasant/s'épilant que l'on expose le plus ces zones aux infections / mauvaises odeurs et à tout l'reste.

Et puis vraiment, en ce qui concerne l'hygiène, une peau sale et des poils sales, ça reviens au même durant les règles, dans ce cas la propreté n'est que psychologique au final. Une bonne douche ou l'utilisation de produits nettoyants pour zone intime suffisent dans les deux cas. ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://alvahowl.tumblr.com/
Keagan
Admin
avatar

Nombre de messages : 12007
Age : 30

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Lun 5 Sep 2011 - 12:34

@SVK:
J'ai lu le reste du topic, dont le premier post de Ana' où elle a exposé cet argument.

Mais ma réponse à ça ne va pas différer de celle que je t'ai déjà donné pour la mooncup et le fait de manger un placenta: beurk.

En fait, je pense que ça se sera remarqué: je suis une précieuse à certains niveaux. Tripoter un coeur de boeuf en SVT m'a jamais dérangée, mais garder ses poils en été et transpirer avec ça me dégoute.
Ceci dit c'est pas un point très élevé puisque je me rase pas souvent. D'ailleurs, là tout de suite, scoop: j'ai des poils.

Et puis apparemment j'ai une bonne résistance aux mycoses puisque je suis quand même ce mode de vie depuis presque 10 ans... Jamais chopé d'infection. (comme pour la bouffe, jamais d'intoxication). Ce qui je te l'accorde ne veut pas dire que ça n'arrivera jamais, mais bon, j'ai une chance de ouf', aussi! Uriah

________________________________________

Black_Thinking sur Blogger ~  Mes Textes ~ Dessins & Photo
Vatican Cameos sur Tumblr
Facebook|Twitter|Ask fm|SensCritique

Keagan Ashleigh Boutique on Etsy

All of time and space; everywhere and anywhere; every star that ever was. Where do you want to start?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Lun 5 Sep 2011 - 12:36

Mmm... Les poils sous les bras, ça me dérange pas du tout.
Par contre l'argument que j'entends tout le temps "un sexe épilé = un sexe de petite fille" et le lot de perversion qui gravite autour, je trouve ça un peu naze comme discours.

Parce que des femmes qui ont la trentaine et qui ont le pubis épilé, je vois pas comment les confondre avec des fillettes... Déjà parce qu'un sexe de femme et un sexe de petite fille ne sont pas pareils du tout. Ensuite parce que de l'aveu de pas mal de filles, ça procure plus de sensations lors de certaines pratiques. C'est donc un peu plus que de l'esthétique... Et quand tu tombes sur une fille qui a le sexe épilé, tu vas lui dire quoi ? "Ah non, j'aime pas les petites filles, reviens quand ça aura repoussé" -_-
Ce serait bien qu'on arrête d'invoquer cet argument qui sent plus la pudibonderie qu'autre chose.

Ah, et l'épilation "des parties honteuses" existe en europe depuis le moyen âge, même si c'était l'apanage des nobles.

comme dit Keagan
Citation :
Chacune à ses raisons, sa façon de vivre ses poils et son corps en général, et le plus important reste le fait qu'il s'agit de notre corps pas de celui des autres, ce qu'on y fait ne regarde que nous.

si tu fais ça a cause de la pression sociale, c'est triste. Si tu le fais parce que t'es pas fan des dessous de bras rasta ou des trucs qui dépassent quand tu vas à la piscine, ben ça ne regarde que toi...
Revenir en haut Aller en bas
Azède

avatar

Nombre de messages : 4623
Age : 26

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Lun 5 Sep 2011 - 12:37

C'est pas une question de peau sensible, quand tu arraches un poil ça fait une blessure, quand tu coupes un poils, ça fait des micro coupures (même si tu les vois pas, mais passe la zone à l'alcool tu vas kiffer) et ça le fait sur n'importe qui même moi avec ma peau de cheval.

Après si tu trouves que l'épilation est plus esthétique cay ton choix mais je trouve ça bizarre. T'aimes pas ton corps quoi? Parce que bon... Une nana ça a des poils et pi c'est tout.
Après si comme tu disais ton truc c'est que tu veux rester une petite fille c'est pitetre qu'il y a un souci dans la têtête. Et tu resteras JAMAIS une petite fille même sans poils au kiki

@Sesquy uriah : J'te kiff

________________________________________
Blog l'Enlivrée


Potentissimus est qui se habet in potestate
Revenir en haut Aller en bas
http://lenlivree.blogspot.com/
Wawash

avatar

Nombre de messages : 2940
Age : 31

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Lun 5 Sep 2011 - 12:40

Ouai... pour moi vraiment, ça veut rien dire... c'est un choix perso, et je vais pas juger quelqu'un sur son épilation ou non-épilation, pour moi ça en reviendrait à juger quelqu'un parce qu'il/elle se laisse pousser les cheveux ou les coupe... vous allez me dire non c'est pas pareil mais pour moi, si.

________________________________________
http://holybreakofday.tumblr.com/
http://www.reverbnation.com/wawashthunder
http://reneoutofhell.blogspot.ch/
https://rateyourmusic.com/~Wawash_Thunder

Violent Soho - Muscle Junkie

So dig my head into the ground,
this muscle jinkie tied me down.
And cut my limbs stuff them with air,
I won't, I can't I can't breathe here.
Revenir en haut Aller en bas
http://rockthiswayforum.forumsactifs.com/forum
Keagan
Admin
avatar

Nombre de messages : 12007
Age : 30

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Lun 5 Sep 2011 - 12:42

@SVK:
J'ai un peu de mal à savoir à qui tu réponds, mais je réponds quand même:

Je le répète: je me rase une fois toutes les trois semaines (en été), je suis loin d'être obsédée par ma pilosité! Uriah
Je parle d'esthétique, ouais, mais ça ne regarde que moi, et moi seule, je ne me dit pas "les autres vont trouver ça moche", je me dit juste que je me trouve plus jolie sans. C'est comme choisir une couleur plutôt qu'une autre lorsque tu peint.
Ce qui ne veut absolument pas dire que je leur fait la guerre.
Et sinon, si, j'aime mon corps, sauf une partie très précise, mais très franchement, qui adore son corps sans aucun complexe?

________________________________________

Black_Thinking sur Blogger ~  Mes Textes ~ Dessins & Photo
Vatican Cameos sur Tumblr
Facebook|Twitter|Ask fm|SensCritique

Keagan Ashleigh Boutique on Etsy

All of time and space; everywhere and anywhere; every star that ever was. Where do you want to start?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les poils : Amis ou ennemis ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» les amis et ennemis de captain america
» [SOFT] SMSpam 0.2 - Spammé vos amis ou ennemis par sms !
» Sasuke et naruto : amis ou ennemis?
» Amis/Ennemis?
» A quoi servent les poils ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Eclectique :: SOCIETE :: Mode & Beauté-
Sauter vers: