AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les poils : Amis ou ennemis ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Keagan
Admin


Nombre de messages : 12007

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Ven 6 Déc 2013 - 5:05

T'inquiète, j'ai bien compris que tu faisais pas mon procès! Wink

Pour ce que disais l'autre nana, toussah toussah, je voulais juste dire ce que je pensais de ses paroles, j'avais bien saisi que tu parlais de cette conversation juste parce qu'elle est pile dans le thème du topic. Jusque là j'ai pas dis ce que j'en pensais, puis j'ai vu la-dite conversation sur fb (en partie, je vois pas ce que tu dis), et juste, je pense que cette demoiselle est soit un peu concon soit qu'elle ne sait pas s'exprimer.
L'un dans l'autre, il se trouve que je suis pas du tout d'accord avec ce qu'elle disait, j'en parlais juste pour rebondir là-dessus, pas pour me défendre (ce qui aurait été très con de ma part sachant que tu disais pas ça pour moi).

D'ailleurs en parlant de cette personne (dont j'ai totalement zappé le nom), pour ce qu'elle dit à propos de "c'est sale, ça pue, etc", faudrait qu'elle puisse venir lire ce qui a été écrit dans ce topic, je pense qu'elle comprendrait un peu d'après les sources qui ont été données que ce qu'elle raconte, cay de la mayrde. silent 

Et sinon, ouaip, je comprend ce que tu dis, culturellement et socialement c'est clair qu'on peut pas nier que les pressions autours du corps (et au-delà de ça de "ce qu'on doit être"), autant envers les femmes que les hommes sont bien présentes.
C'est juste que j'ai l'impression (pas par rapport à ce que tu dis, mais par rapport à ce que je peux en entendre en général par ci par là) qu'il est impossible d'être libre de ses choix sans avoir la pression de ces normes, et personnellement je ne pense pas que ce soit le cas.
Du moins c'est pas le cas pour moi, j'en conclue que d'autres agissent et pensent pareil que moi, je suis certainement pas la seule à me dire "osef je fais ce que je veux!".

Tout ça au final pour dire "je me rase quand j'en ressens l'envie (j'entends par là, je me rase pas dès qu'un poil repousse, ma toison fait souvent sa life et j'le vis bien), pas parce que je dois le faire sinon c'trop sale / la honte / autre raison totalement stupide, et je me sens pas moins anti-sexiste (ou féministe, c'comme on veut) pour autant".
(Je l'ai dit hein, ce soir, m'exprimer c't'un vrai challenge! Uriah )
Revenir en haut Aller en bas
Alva Howl
Admin
avatar

Nombre de messages : 10622
Age : 30

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Ven 6 Déc 2013 - 13:27

Oui et du coup je ne sais absolument pas comment te répondre tellement tu fais trouzemille paragraphes pour exprimer un truc qui tiendrait dans une ligne. Uriah

*Ouvrage de parenthèses* Juste, pour remettre un peu les choses à leurs places : y'a pas UN féminisme mais DES féminismes qui entrent parfois en contradiction et en conflit (abo Vs pas abo, foulard Vs anti-foulard, poils Vs pas poils...) bref ça fait parti de la mouvance, on y peut rien.
D'autre part, désolé si je m'emballe un peu Kea, mais c'est un truc qui m'énerve (mais je t'en veux pas hein Uriah)...je vois pas l'intérêt de vouloir renommer le féminisme par anti-sexisme ou égalitarisme ou autre nom à la con. Quand on regarde de prés la définition du féminisme, on comprends que le renommer est inutile, voire même dangereux. *Fermage de parenthèses.*

Citation :
Mais moi dans tout ça ce qui m'énerve un peu (je dis ça avec des gros guillemets, je suis pas littéralement énervée) c'est de constater que pour beaucoup se raser est vu comme un signe de soumission à des normes, on zappe totalement le fait que ça puisse être un choix réfléchi et libre de toute contrainte.
Cf ma parenthèse.
Oui, certains te diront que ça peut être un choix, d'autres qu’inconsciemment non, t'as pas vraiment choisi...au fond, c'est comme les débat abo / non-abo, c'est sans fin. Uriah
Mais du moment que toi t'as vraiment réfléchi à la question, que tu te sens aussi bien dans ton corps poilu que pas poilu, que tu décides pas de te raser parce que "OMG ce soir j'ai des invités faudrait surtout pas les choquer avec mes poils" ou parce que "mes poils sont incompatibles avec cette jolie robe de soirée"...bah ouais, je plussoie, fais comme ti veux ! Very Happy

Citation :
C'est juste que j'ai l'impression (pas par rapport à ce que tu dis, mais par rapport à ce que je peux en entendre en général par ci par là) qu'il est impossible d'être libre de ses choix sans avoir la pression de ces normes, et personnellement je ne pense pas que ce soit le cas.
Mais bien sûr qu'on a le choix, seulement y'a des choix plus dur que d'autres à porter au quotidien.
T'as jamais ressenti de pression quand tu portes un mini short dans la rue ou en marchant au bord d'une route ? Tu t'es jamais fait sifflée / insultée à cause de ta tenue ? T'as jamais constaté le regard un brin dégoûté du mec assit en face de toi dans l'bus parce qu'il vient de gruger tes jambes poilues ? Moi oui, true story. J'ai beau penser OSEF je fais ce que je veux, ça n'empêche pas qu'autour de moi y'aura toujours au moins un(e) con(ne) pour me faire comprendre que ce que je fais n'est pas "bien", n'est pas "normal". Donc cette pression sociale elle existe, elle est présente partout, et elle sera toujours là pour tenter d'orienter tes choix.

Et euh, y'aurait d'autres trucs à rajouter mais j'ai la flemme; j'en suis encore au café là. Uriah
Revenir en haut Aller en bas
http://alvahowl.tumblr.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Ven 6 Déc 2013 - 15:00

...


Dernière édition par ERROR 404 le Sam 13 Juin 2015 - 15:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Keir O'Riyerdan

avatar

Nombre de messages : 1415
Age : 90

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Ven 6 Déc 2013 - 17:19

Pratique sexuellement oO
Va falloir m'expliquer la oO

kEA, grosso merdo, ça disait ça:

Citation :
Je lui expose gentiment que c'est juste une norme esthétique de l'occident l'élimination pure est simple des poils.  

Elle: Mais moi j'aiiime les normes de l'occident, et je hais les poils, et je veux avoir les cheveux lisses, puis ondulés, puis re-lisses puis courts puis longs puis blonds et finalement rouges puis re-blonds et faire un régime MAIS avoir des seins. Et une paire de louboutins. En peau de petits animaux mignons.
Keir O'Riyerdan: Condoléances ^^
Elle: Je suis désolée d'être socialement adaptée au monde qui m'entoure et de ne pas aimer sentir des aisselles é__è

Keir O'Riyerdan Pourquoi tu t'excuse ^^ ? tu sembles parfaitement vivre le fait d'agresser ton propre corps, moi je te félicite de choisir la facilité si tu vis très bien avec. Au fait tu as la pierre d'alun qui t’empêche de sentir des dessous de bras et certains aliments. Ce n'est pas parce que tu suis la norme que tu es adaptée tu suis, c'est tout. Smile 

Bizarrement après, je n'avais pas saisit le "sarcasme" sous-jacent... Uriah
Alva, Ouep, le scandale parce que t'as des poils, c'est juste un moment magique, limite faut que t'aille consulter quoi affraid 
"Mais qu'est ce qui te prend???"

________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
https://imionnsiad.com
Keagan
Admin
avatar

Nombre de messages : 12007
Age : 29

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Ven 6 Déc 2013 - 17:28

@Alva: pour le fait que je préfère moi perso ego toussah le terme anti-sexisme, c'est tout simplement parce que personnellement je me reconnais pas dans la "lutte pour la femme" mais plus dans une volonté d'égalité toute basique, et le terme anti-sexisme outre le fait qu'il corresponde le mieux à ce que moi je pense, désigne simplement une volonté d'égalité entre l'homme et la femme, parce que l'homme aussi subit des normes ridicules.
Le terme "féminisme", bah tout connement y'a "femme" dedans, et même si il y a des féminismes et pas un féminisme, reste que ça se base avant tout sur la femme et sa "libération" des normes et des inégalités auxquelles elles font face (exemple au niveau des salaires inégaux, je nie pas que les femmes sont quand même de base hyper lésées).
Mais à retenir j'ai jamais dit que je voulais substituer le terme anti-sexiste à féministe, je dis juste que moi je ne suis pas féministe mais plus anti-sexiste, il est pas question de remplacer quoi que ce soit, ça veut pas dire la même chose. Quand le terme "féminisme" se restreint à la femme, le terme anti-sexiste, lui, englobe tous les sexes, cqfd.
See the point?

---

Et sinon, pour ta série de question: bah tu sais bien que oui, je me suis fait traiter de pute à Carrefour parce que j'étais en train d'attendre Ch. en lisant et que, hasard, je portais un short.
Donc ouais, mais la nuance que je fais c'est que les normes ont pervertis le cerveau de ces gens, pas le mien.
Moi perso je m'empêcherais jamais de porter mon mini-short juste parce qu'il y a des gens cons sur Terre. (Yeah vive le slut-shaming aussi, en passant! x) )
Et ça me fait loler parce que si j'écoutais ma mère pour être tranquille je devrais y renoncer et me mettre un pantalon.... Bah ouais mais non, je fais encore ce que je veux et je le verrai comme une défaite ridicule de conformer ma façon d'être à ce que les autres attendent de moi.

En bref tout ça c'est une question de point de vue, que des gens vivent mal le fait que je sois en short (et pas rasée en plus - parce que ça m'arrive très souvent), bah j'en ai rien à carrer, c'est pas une pression pour moi.
Ce que je constate c'est que ces gens n'ont pas vraiment compris que ces normes sont ridicules et abusives, ça me fait de la peine pour eux c'est tout - je ressens pas de la honte, mais de la pitié -, moi jmef ça réussira pas à me mettre une pression quelconque.
En gros la pression sociale elle est sur eux, pas sur moi, quoi.

@Braindead: bah c'est avant tout la façon dont toi tu le ressens, tu te sens plus à l'aise sans tes poils, ça veut pas dire que de façon générale les poils sont de facto désagréables.

Et tu mets le doigts sur un point intéressant que j'ai essayé d'aborder hier, c'est cette relation chez l'homme entre poils et virilité.
Ça aussi c'est une norme et une pression sociale, et c'est pas plus acceptable que la "hontification" des poils chez la femme.

@Keir: ouais, en gros c'est ce que je disais, soit elle est un peu concon, soit elle s'exprime vraiment mal. J'arrive pas trop à déterminer si réellement elle est contente de suivre des normes ou si au final elle voulait dire un peu comme moi que osef elle fait ce qu'elle veut, norme ou pas. L'un dans l'autre, son "sarcasme" est mal maitrisé ce qui donne un discours aberrant.
Mais ce que je trouve le plus con dans sa réflexion c'est qu'elle se base sur des a priori pour développer son point de vue, c'est à dire "les poils c'est moche, c'est sale et ça pue".
Au final son raisonnement final est tronqué par une info de base fausse...
'Fin bref...

________________________________________

Black_Thinking sur Blogger ~  Mes Textes ~ Dessins & Photo
Vatican Cameos sur Tumblr
Facebook|Twitter|Ask fm|SensCritique

Keagan Ashleigh Boutique on Etsy

All of time and space; everywhere and anywhere; every star that ever was. Where do you want to start?
Revenir en haut Aller en bas
Alva Howl
Admin
avatar

Nombre de messages : 10622
Age : 30

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Ven 6 Déc 2013 - 17:47

@Kea : Oui je vois, ne pas remplacer un mot par une autre...mais je pense que tu devrais lire ceci :
http://cafaitgenre.org/2013/09/14/arguments-anti-feministes-4-a-propos-du-terme-anti-sexisme/



Revenir en haut Aller en bas
http://alvahowl.tumblr.com/
Keagan
Admin
avatar

Nombre de messages : 12007
Age : 29

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Ven 6 Déc 2013 - 18:12

Oui sauf que j'ai jamais dit que je voulais remplacer le terme "féminisme", je te dis juste que pour moi, ma conception des choses se traduit mieux par le terme anti-sexisme, on fait pas une guerre des termes, là. Smile

Puis ouais, chouette billet, sauf qu'il ne représente absolument pas ce que je pense. Et je suis pas "anti-féministe". Oo

________________________________________

Black_Thinking sur Blogger ~  Mes Textes ~ Dessins & Photo
Vatican Cameos sur Tumblr
Facebook|Twitter|Ask fm|SensCritique

Keagan Ashleigh Boutique on Etsy

All of time and space; everywhere and anywhere; every star that ever was. Where do you want to start?
Revenir en haut Aller en bas
Alva Howl
Admin
avatar

Nombre de messages : 10622
Age : 30

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Ven 6 Déc 2013 - 19:11

T'as lu en diagonale. Uriah

"Je précise, comme je l’ai fait dans le texte et en commentaire de ce billet, que je ne considère pas que cet argument soit anti-féministe en soi, seulement qu’il pose un certain nombre de problèmes"

Mais bon, bref...
Revenir en haut Aller en bas
http://alvahowl.tumblr.com/
Keagan
Admin
avatar

Nombre de messages : 12007
Age : 29

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Ven 6 Déc 2013 - 19:39

Bah oui mais les problèmes qu'elle soulève n'ont rien à voir avec ce que moi je pense.

Exemples de ce qu'elle dit que je trouve très tronqué:
"Il me semble cependant qu’il [le terme "anti-sexisme"] peut aussi poser problème, du moins quand il est employé par des personnes qui refusent de se dire féministes. "

-> Bah je vois pas bien pourquoi "les personnes qui refusent de se dire féministes" (comme moi, je suis pas féministe, c'est un fait) sont forcément dans l'erreur en se disant anti-sexistes, déjà.
De fait non, le mot anti-sexisme ne pose pas principalement problème quand il est utilisé par quelqu'un qui dit ne pas être féministe.

Puis à l'entendre c'est trop la loose de refuser de se dire féministe.
Sauf que voila moi je me reconnais pas dans le(s) féminisme(s), ça fait pas de moi une bouseuse n'est-ce pas.

"Le terme impose donc une fausse évidence: presque tout le monde, aujourd’hui, se déclarerait anti-sexiste, dans la mesure où il n’est plus admis par la société de se dire ouvertement sexiste."

--> Je me reconnais pas non plus là-dedans parce que j'ai pas du tout envisagé ça sous cet angle. Je suis anti-sexiste non pas parce qu'il n'est "plus admis d'être sexiste" mais parce que la définition de ce mot conviens à mon système de valeurs, bien plus que le terme "féminisme". Ni plus ni moins.

"Cependant, l’avantage n’est qu’apparent, car souvent le terme sert à mettre à distance le combat féministe: une personne dira alors qu’elle est anti-sexiste, mais pas féministe (variante bien connue: "je ne suis pas féministe, mais…")."

--> Bah force est de constater que c'est exactement ce que j'ai dit plus haut "je suis pas féministe mais...", mais pourquoi de base convenir que c'est pour mettre à mal le(s) féminisme(s)? Comme je disais à l'instant, c'est tout connement parce que le terme anti-sexisme me correspond mieux que le terme féminisme, j'ai jamais cherché à "mettre à distance le combat féministe".

"qu’on attache au féminisme un grand nombre de stéréotypes, dont j’ai déjà parlé à plusieurs reprises (hystérie, agressivité, misandrie, etc.)."

--> Hum. What about les stéréotypes j'm'en contre tamponne avec une savate javanaise? Uriah
Pour lier ça avec ce qu'elle disait juste avant: c'est pas par ce qu'on se dit anti-sexiste que c'est forcément pour basher le féminisme en se reposant sur des stéréotypes.

"la réponse est politique: personne n’a jamais mené de lutte politique au nom de l’anti-sexisme."

--> C'est pas faux mais encore une fois ça moi j'm'en contre carre. Je vois pas bien pourquoi dans ma tête je me dirais "ouais cool, je vais être anti-sexiste parce que c'est trop swag et pis personne l'a jamais fait wahou!" Uriah
Donc non, c'est pas "la" réponse. Si certaines personnes se prétendent anti-sexistes par soucis de faire quelque chose d'inédit politiquement c'est pas mon cas, et c'est pas le cas pour beaucoup d'autres personnes je suppose, qui comme moi je disent anti-sexistes simplement parce que ce mot définit au mieux leurs convictions.
Je le suppose parce que c'est mon cas, et vu que je suis pas un fucking génie unique en son genre, je suppute que je dois pas être la seule à avoir pensé ça de cette façon.

"Or de nombreuses personnes, bien qu’elles se déclarent anti-sexistes, ne voient pas ou refusent de voir le caractère politique de la lutte contre le sexisme. "

--> C'est qui ces "nombreuses personnes"? Alors je veux bien mais si elle se base sur ce que la voisine de sa grand-tante Alice a dit l'autre jour... Je plaisante mais ça m'indique qu'elle juge les anti-sexistes en ce sens qu'ils refusent la valeur politique qu'implique ce terme - sauf que bah rien n'indique que c'est effectivement le cas.

En conclusion: je comprend définitivement pas pourquoi tu me mets ça sous le nez en réponse à ce que je disais précédemment alors que ça n'a rien à voir avec moi.
Puis génial, yep, un billet de quelqu'un totalement random, c'est sûr que la crédibilité est à son max, sauf que voilà, elle peut tout aussi bien dire du caca. Et il se trouve que son raisonnement est hyper biaisé.


Puis bon, elle dit aussi "Je précise également que je ne prends à nouveau pas en compte ici les critiques internes au féminisme mais que je vise plutôt à donner des éléments de réflexion pour contrer des arguments anti-féministes."

Elle considère donc de base que les arguments anti-sexistes sont anti-féministes rien qu'en disant ça, donc bon... silent Excuse moi d'avoir de base compris qu'elle essayait de descendre le terme d'anti-sexisme en arguant qu'il implique un anti-féminisme à peine voilé.


Bref, désolé pour le HS, mais bon, dire que j'ai lu en diagonale c't'un peu fort de café, tu m'en voudra pas si je me défend. Uriah

________________________________________

Black_Thinking sur Blogger ~  Mes Textes ~ Dessins & Photo
Vatican Cameos sur Tumblr
Facebook|Twitter|Ask fm|SensCritique

Keagan Ashleigh Boutique on Etsy

All of time and space; everywhere and anywhere; every star that ever was. Where do you want to start?


Dernière édition par Keagan le Ven 6 Déc 2013 - 19:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Uriahftw

avatar

Nombre de messages : 779
Age : 85

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Ven 6 Déc 2013 - 19:43

... sinon on peut parler des pwals ! Uriah

________________________________________
" Il n'ez de pire internauste qu'estuy la qui point ne veult clicquer mez substantifiques linnques" -Rabzouz Rabelais. Uriah
Revenir en haut Aller en bas
Keagan
Admin
avatar

Nombre de messages : 12007
Age : 29

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Ven 6 Déc 2013 - 19:48

Yep, on pourra à la rigueur poursuivre ce débat "féminisme / anti-sexisme - un vs ou deux idéologies différentes n'entrant pas en conflit?" dans un autre topic, as you want.

________________________________________

Black_Thinking sur Blogger ~  Mes Textes ~ Dessins & Photo
Vatican Cameos sur Tumblr
Facebook|Twitter|Ask fm|SensCritique

Keagan Ashleigh Boutique on Etsy

All of time and space; everywhere and anywhere; every star that ever was. Where do you want to start?
Revenir en haut Aller en bas
Alva Howl
Admin
avatar

Nombre de messages : 10622
Age : 30

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Ven 6 Déc 2013 - 20:02

C'est inutile vu que le féminisme est, de base, anti-sexiste. -_-

Et donc pour en revenir aux poils, oui ça peut être un choix féministe, oui ça peut ne pas être un choix féministe, chacun fait qu'est-ce qu'il veut ! \o/
Revenir en haut Aller en bas
http://alvahowl.tumblr.com/
Keagan
Admin
avatar

Nombre de messages : 12007
Age : 29

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Ven 6 Déc 2013 - 20:29

La définition des deux termes n'est pas la même.
Quand anti-sexiste désigne une lutte pour l'égalité des sexes ( = Mouvement s’opposant aux formes de discrimination entre hommes et femmes. ) , le féminisme lutte pour les droits de la femme (= ensemble d'idées politiques, philosophiques et sociales cherchant à définir, promouvoir et établir les droits des femmes dans la société civile et dans la sphère privée.).

Citation :
Et donc pour en revenir aux poils, oui ça peut être un choix féministe, oui ça peut ne pas être un choix féministe, chacun fait qu'est-ce qu'il veut ! \o/
+1!

________________________________________

Black_Thinking sur Blogger ~  Mes Textes ~ Dessins & Photo
Vatican Cameos sur Tumblr
Facebook|Twitter|Ask fm|SensCritique

Keagan Ashleigh Boutique on Etsy

All of time and space; everywhere and anywhere; every star that ever was. Where do you want to start?
Revenir en haut Aller en bas
Uriahftw

avatar

Nombre de messages : 779
Age : 85

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Ven 6 Déc 2013 - 21:38

ça peut parfaitement être le choix de la flemme aussi Uriah

________________________________________
" Il n'ez de pire internauste qu'estuy la qui point ne veult clicquer mez substantifiques linnques" -Rabzouz Rabelais. Uriah
Revenir en haut Aller en bas
Keagan
Admin
avatar

Nombre de messages : 12007
Age : 29

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Ven 6 Déc 2013 - 21:45

Pourquoi pas! x)

________________________________________

Black_Thinking sur Blogger ~  Mes Textes ~ Dessins & Photo
Vatican Cameos sur Tumblr
Facebook|Twitter|Ask fm|SensCritique

Keagan Ashleigh Boutique on Etsy

All of time and space; everywhere and anywhere; every star that ever was. Where do you want to start?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Ven 6 Déc 2013 - 23:32

...


Dernière édition par ERROR 404 le Sam 13 Juin 2015 - 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Keir O'Riyerdan

avatar

Nombre de messages : 1415
Age : 90

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Ven 6 Déc 2013 - 23:59

Ah ben je suis tout a fait d'accord qu'on peut pas appeler salope ou tapette quelqu'un qui s'épile.
Par exemple, les catcheurs qui s'épilent pour des raisons pratiques, ça me viendrai pas à l'idée. Après, l'épilation du pubis c'est un peu plus complexe on peut trouver ça pratique, mais c'est pas hygiénique du tout et ça peut être dangereux pour la santé. Les poils du pubis préviennent contre les agressions/infections extérieures. Pour la question esthétique, la encore, je pense pas qu'on puisse rationnellement parlé de choix non-conditionné. Les poils n'existent pas pour des prunes, ils ont des terminaisons nerveuses qui nous permettent de mieux ressentir et appréhender les sensations.

________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
https://imionnsiad.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Sam 7 Déc 2013 - 1:11

...


Dernière édition par ERROR 404 le Sam 13 Juin 2015 - 15:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Keagan
Admin
avatar

Nombre de messages : 12007
Age : 29

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Sam 7 Déc 2013 - 1:19

Pour l'hygiène et les poils je te conseille de relire les deux premières pages de ce topic, tout y est expliqué.
Nudiste ou pas, les poils c'est pas du tout inhygiénique.

________________________________________

Black_Thinking sur Blogger ~  Mes Textes ~ Dessins & Photo
Vatican Cameos sur Tumblr
Facebook|Twitter|Ask fm|SensCritique

Keagan Ashleigh Boutique on Etsy

All of time and space; everywhere and anywhere; every star that ever was. Where do you want to start?
Revenir en haut Aller en bas
Keir O'Riyerdan

avatar

Nombre de messages : 1415
Age : 90

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Sam 7 Déc 2013 - 1:25

Sérieux me retaper DEUX premières pages ??? Il est 23.30H la Uriah

________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
https://imionnsiad.com
Keagan
Admin
avatar

Nombre de messages : 12007
Age : 29

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Mar 8 Avr 2014 - 16:02

Allez hop, Veet nous apprend que sur une femme, les poils qui repoussent c'est se transformer en mec. Succulent: http://www.madmoizelle.com/veet-epilation-poils-transformation-hommes-245495

-___-

Citation :
Ce n’est pas parce qu’une femme a choisi d’accepter d’avoir les jambes, les aisselles et le maillot comme la nature lui a donné qu’elle n’en est pas moins femme ! Ce n’est pas parce qu’une autre se rase tous les jours ou s’épile tous les mois qu’elle est plus féminine que l’autre.

Cette phrase résume ma pensée.

________________________________________

Black_Thinking sur Blogger ~  Mes Textes ~ Dessins & Photo
Vatican Cameos sur Tumblr
Facebook|Twitter|Ask fm|SensCritique

Keagan Ashleigh Boutique on Etsy

All of time and space; everywhere and anywhere; every star that ever was. Where do you want to start?
Revenir en haut Aller en bas
Alva Howl
Admin
avatar

Nombre de messages : 10622
Age : 30

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Mar 8 Avr 2014 - 16:54

J'ai lu ce truc, j'ai facepalmé très fort.
Ces pubs qui se veulent drôles mais qui sont juste ultra culpabilisantes, ça me gonfle tellement...
C'est quand même grave, on nous apprend à détester notre corps juste pour répondre à des canons de beauté hygiénistes et sexistes complètement débiles.
Revenir en haut Aller en bas
http://alvahowl.tumblr.com/
Keir O'Riyerdan

avatar

Nombre de messages : 1415
Age : 90

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Mar 8 Avr 2014 - 17:01

Et encore, le terme hygiène est en trop ! ^^

________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
https://imionnsiad.com
Keagan
Admin
avatar

Nombre de messages : 12007
Age : 29

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Mar 8 Avr 2014 - 17:28

+1, et notons au passage que selon la vidéo de Veet quand on sens un peu des dessous de bras c'est masculin, donc selon eux, les poils ça pue.
How about cay complètement faux! Uriah

J'ai remarqué que l'odeur désagréable (autant que la sudation) vient surtout dans le laps de temps pendant lequel les poils commencent à repousser après la rasage, juste parce que le corps doit se recalibrer.
Mais en dehors de ça, mes poils ils ont pas une odeur de cadavre, quoi. Uriah

Je pense qu'on tient un peu le comment du pourquoi du qu'est-ce du pourquoi on pense que les poils c'est pas hygiénique. Si forcément on ne s'appuie que sur ce qui se passe quand les poils commencent à repousser, évidement, ça sent pas la rose et on transpire plus que d'habitude.

Je suis restée tout l'hiver sans toucher mes pwels, je me suis pas du tout sentie sale ou puante. Ce fut le cas quand je les ai rasés et qu'ils ont recommencé à pousser.
Coincidence? Je ne pense pas!

________________________________________

Black_Thinking sur Blogger ~  Mes Textes ~ Dessins & Photo
Vatican Cameos sur Tumblr
Facebook|Twitter|Ask fm|SensCritique

Keagan Ashleigh Boutique on Etsy

All of time and space; everywhere and anywhere; every star that ever was. Where do you want to start?
Revenir en haut Aller en bas
Keir O'Riyerdan

avatar

Nombre de messages : 1415
Age : 90

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Mar 8 Avr 2014 - 19:59

En fait tu as tout à fait raison. Les poils existent pour une bonne raison, leur rôle principal étant de réguler la température du corps. Saviez vous qu'ils ont eux aussi des terminaisons nerveuses qui nous rendent plus sensibles ( toucher, libido, toussa Uriah)? En fait que on les rase/épilent cela tient du "traumatisme" pour notre corps, il doit alors trouver une autre manière de compenser. Et la période de réhabilitation fait qu'on pue, puisque le poil ne peut plus tenir son rôle. En plus quand certains y mettent du déo (spray/bille c'est la même), je vous raconte pas le système endocrinien sur la longue Uriah
Enfin bref, ce que je constate c'est qu'au final toutes ses pubs tendent à nous modifier, non pas génétiquement, mais sur notre état naturel, sur nos comportement primitifs (stéréotype de la femme parfaite physiquement, mince pour l'été, épanouie en grossesse, jonglant en boulot et les couches, homme fort, intellectuellement, physiquement avantagé, protecteur, viril, Financièrement indépendant, etc...). Nous devons être lisse aussi bien physiquement que psychologiquement. Cela relève de notre société malade qui cherche a nous faire culpabiliser si nous ne sommes pas aux normes. (Un peu comme un examen de conformité pour un produit qui entrerait dans l'EU Uriah)

Les poils c'est un minimum de savoir vivre en société que de s'en débarrasser. C'est un truc ultra flippant d'être miré avec des yeux ronds, carrément choqué si on porte le poil. Comme si on avait une grosse chiure de pigeon le long des jambes quoi oO

Enfin bref, on peut partir dans un autre débat avec tout cela.

________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
https://imionnsiad.com
Keagan
Admin
avatar

Nombre de messages : 12007
Age : 29

MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   Mer 9 Avr 2014 - 16:18

Plop! Pour rebondir, v'là un nouvel article (de mademoiZelle toujours) qui parle d'un projet photo sur le sujet: http://vistavie.madmoizelle.com/diaporamas/natural-beauty-diktat-epilation/

"Natural Beauty est le projet photo engagé de Ben Hopper, un photographe et artiste basé à Londres."

Je trouve ce projet bien sympa.

________________________________________

Black_Thinking sur Blogger ~  Mes Textes ~ Dessins & Photo
Vatican Cameos sur Tumblr
Facebook|Twitter|Ask fm|SensCritique

Keagan Ashleigh Boutique on Etsy

All of time and space; everywhere and anywhere; every star that ever was. Where do you want to start?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les poils : Amis ou ennemis ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les poils : Amis ou ennemis ?
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» les amis et ennemis de captain america
» [SOFT] SMSpam 0.2 - Spammé vos amis ou ennemis par sms !
» Sasuke et naruto : amis ou ennemis?
» Amis/Ennemis?
» A quoi servent les poils ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Eclectique :: SOCIETE :: Mode & Beauté-
Sauter vers: