AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Internet Puke
Admin
avatar

Nombre de messages : 10622
Age : 29

MessageSujet: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Lun 7 Nov 2011 - 19:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Viedemeuf, c'est le blog ouvert par Osez le féminisme pour mettre en lumière les inégalités femmes - hommes qui persistent dans notre société. En 2011, en France, les femmes gagnent en moyenne 27% de salaire en moins, assument 80% des tâches ménagères, représentent 18,5% des députés, constituent 85% des travailleurs précaires, sont victimes de violences au quotidien (chaque année, 75 000 femmes sont violées en France) et sont obligées de se coltiner régulièrement les blagues machistes encore fortement en vogue... La liste pourrait continuer longtemps. L'objectif de ce blog est de rendre visible le sexisme ordinaire pour montrer l'importance d'être - encore aujourd'hui - féministe ! "

Citation :
Lors de l'émission "N'oubliez pas les p*****s", le candidat a le choix entre différents thèmes derrière lesquels se cachent deux chansons. L'un des thèmes présentés : "Sexe faible". Les deux chansons du thème : "Oh, les filles" et "La fille en bas nylon". Nous sommes en 2011 et le sexe féminin est toujours qualifié de "faible". "viedemeuf

Citation :
Dans une exposition pour enfants sur les sciences, métaphores pour l'atome: "Les électrons sont comme des garçons, ils tournent autour d'un noyau de filles" ; "Deux électrons, donc deux garçons, se repoussent. Enfin dans un contexte hétérosexuel", etc.
Pourquoi CETTE métaphore qui ne va qu'accentuer l'idée de la différence des sexes et de la norme hétérosexuelle dans l'esprit des jeunes spectateurs ?! Alternative aussi pédagogique : métaphore chats/souris... #viedemeuf

Citation :
Lors du cinquième repas du soir en colonie, un animateur viens me voir paniqué car il n'arrive pas à faire fonctionner la machine : il a besoin de "mes compétences de fille dans ce domaine". L'animateur en question a 30 ans, moi 18 et je n'ai jamais touché une machine à laver le linge de ma vie ! #viedemeuf

Citation :
Je crée un blog. Je regarde les différentes catégories de design. Un m'interpelle : "Designs de fille". Je vous laisse deviner la couleur principale des différents designs proposés dans cette catégorie... #viedemeuf

Citation :
Dimanche dernier, coupe du monde de rugby. Mon compagnon et moi-même retrouvons des amis pour regarder le match de finale ensemble. Alors que le match s’apprête à commencer, l’un de nos amis demande si quelqu’un peut aller chercher des viennoiseries. Un ami présent annonce : « Sophie va y aller, c’est une fille, elle s’en fout du rugby ! ». Il ne comprend toujours pas pourquoi j’ai réagi. #viedemeuf

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Qu'on le veuille ou non, inconsciemment ou non, le sexisme et la misogynie sont toujours d'actualité, le genre définie encore et toujours nos rôles sociaux. C'est à croire que les choses ne sont pas prête d'évoluer véritablement... devenir emo

Alors, parmi vous y a-t-il des victimes ou des témoins du sexisme ? Selon vous, de quelles façon le sexisme continu t-il de s’immiscer dans notre quotidien ? Que vous inspire le sexisme et la misogynie ? Et le féminisme ?
Revenir en haut Aller en bas
http://jim-howl.tumblr.com/
Randall Kryllow
Parasite insatiable
avatar

Nombre de messages : 3128
Age : 580

MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Lun 7 Nov 2011 - 19:15

Tant qu'il y aura des religions, il y aura du sexisme.

________________________________________
Le parasite est partout. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Je ne dors pas, je me suis mis en mode passif pour recharger mon potentiel énergétique."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]M.I.A. coming back
with power power
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flood.fr/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Lun 7 Nov 2011 - 19:41

Je travaille avec des gens qui me font souvent des remarques nazes sur les femmes et ils n'osent pas me dire "tu es gay ?" quand je ne suis pas d'accord avec eux mais je sens que le coeur y est.

Les jeunes femmes avec qui je bosse se plaignent de leur manque d'exposition médiatique alors qu'elles sont championnes d'Europe de basket 2009 et que les mecs font tous les médias en étant "que" finalistes. Elles gagnent aussi beaucoup moins d'argent et y a encore pas mal de remarques négatives sur le sport pro féminin de la part de gros cons alors qu'elles sont plus pro que les mecs que j'ai, bosseuses, font des études à côté, font plus souvent des médailles ou des participations aux JO etc.
On se bat avec elles pour que ça se développe médiatiquement comme au tennis mais sans qu'elles aient besoin de mettre des tenues sexy ou faire des photos à oualpé.

Mon ex travaillait dans l'informatique et en a connu des machistes bien plus jeunes qu'elle et pas plus compétents. "T'es forte...Pour une nana !"

Ca me gonfle autant que le racisme et l'homophobie mais bon si je dis ça devant certains ils vont dire que je suis un étranger gay. 'Fin ils vont le penser car ils n'ont pas le courage de le dire à un mec plus grand et costaud que la moyenne mais vous les filles ils vont les diront ces saloperies sexistes en l'occurence car ils vous voient en effet comme le "sexe faible".

C'est une VDM mais là c'est pas mérité pour faire référence à l'expression du site...
Revenir en haut Aller en bas
Internet Puke
Admin
avatar

Nombre de messages : 10622
Age : 29

MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Lun 7 Nov 2011 - 19:45

Randall Kryllow a écrit:
Tant qu'il y aura des religions, il y aura du sexisme.
Toutes les religions ne sont pas basées sur le patriarcat.
Revenir en haut Aller en bas
http://jim-howl.tumblr.com/
Wawash

avatar

Nombre de messages : 2940
Age : 30

MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Lun 7 Nov 2011 - 22:40

Tiens. y va me plaire ce blog!

________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Violent Soho - Muscle Junkie

So dig my head into the ground,
this muscle jinkie tied me down.
And cut my limbs stuff them with air,
I won't, I can't I can't breathe here.
Revenir en haut Aller en bas
http://rockthiswayforum.forumsactifs.com/forum
kerby

avatar

Nombre de messages : 2920
Age : 43

MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Mar 8 Nov 2011 - 0:46

malheureusement je pense que le sexisme existera toujours tant que ces machos (qui osent se faire appeler hommes) continueront d'élever leurs fils dans cette doctrine, qui à leur tour en feront autant avec les leurs.

Et si jamais on va à leur encontre sur le sujet des femmes, de leur égalité par rapport aux hommes, on se fait traiter de tapette, de sous-homme etc.... Sous-hommes. Ne se rendent ils pas comptes que ce sont d'eux même qu'ils parlent à ce moment là.

Cette foutue mentalité de merde continuera à nuire aux femmes pour des postes à hierarchie importante si jamais le DRH est un mysogine finit, pour pas dire un gros enc***.

J'applaudis d'autant plus toutes ces femmes qui se lèvent et se rebellent contre cet establishment qui est vénéré comme un dogme absolu par certains, pour n epas dire une majorité d'hommes. Elles ont tout de même un sacré caratcère pour travailler dans un milieu masculin. Quand je vois notre assistante de direction ce qu'elle doit parfois entendre le midi, blagues très vaseuses, sexisme à peine voilé. Elle a toute mon estime face à ces types. Il y a bien des moments où elle n'en peut plus ( je ne dirais rien sur une affaire récente par respect pour elle car c'est une grande amie) et elle finit par craquer.

On est peut être pas nombreux (les hommes j'entend) à croire en l'égalité entre hommes et femmes, mais j'espère scincèrement qu'un jour que cette masse de soit disante virilité masculine, d'êtres supérieurs finira par comprendre que tout n'est pas basé sur un système de classement en fonction de bites et de vagins.

Mon ex était pas mal occupée avec son taf, elle touchait plus que moi, travaillait plus aussi et je faisais les tâches ménagères et alors?????.........................Est-ce que cela faisait de moi un être moins viril que ce pseudo collègue qui rigolait en l'apprenant et me demandait si je portait la jupe à la maison.

________________________________________
Que serait la vie sans la musique. Prendre la route avec juste le bruit des véhicules, circuler à pied en entendant les bruits de la ville, cherhcer l'inspiration dans le silence.
La vie serait bien morne sans musique.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://kerberus.skyrock.com/
Internet Puke
Admin
avatar

Nombre de messages : 10622
Age : 29

MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Mar 8 Nov 2011 - 0:57

Selon moi tout le problème repose sur le genre que l'on donne aux personnes bien avant leur naissance : tu nées de sexe féminin alors tu sera traitée comme une fille, tu nés de sexe masculin alors tu sera traité comme un garçon...a partir de quel moment naissons-nous tout simplement comme des humains égaux ? Jamais.

Et ça continu avec la petite enfance : filles, jouets de filles / garçons, jouets de garçons. Rôle pré-établis et inculqués dans l'éducation et les jeux, dans le quotidien, dans la façon d'être...

On ne peut pas faire disparaître le sexisme si on continu à éduqué nos enfants ainsi, rose pour les filles et bleu pour les garçons.
Revenir en haut Aller en bas
http://jim-howl.tumblr.com/
Shon'
Tu Peux Toujours Pas Test' !
avatar

Nombre de messages : 990
Age : 31

MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Mar 8 Nov 2011 - 1:02

En même temps, c'que tu cherches c'est quoi? L'égalité homme femme ou l'abolition de la différenciation entre les sexes?

Si c'est la seconde, j'aimerais bien savoir ce qui te gène la dedans.

Shon'

________________________________________
-----------------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Il ne suffit pas, pour comprendre le système d’observer comment sont définies dans un texte constitutionnel les libertés formelles dont disposent les groupes qui constituent une société. Ce qui est réellement intéressant à analyser, c’est si dans l’exercice de ces libertés formelles, on peut observer l’existence de facteurs qui détournent le principe formulé constitutionnellement." - Mario Conte |  El Sistema. Mi experiencia del poder
Revenir en haut Aller en bas
kyungjin
Prononcez "kyungjin"
avatar

Nombre de messages : 1259
Age : 42

MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Mar 8 Nov 2011 - 1:21

Déclaration universelle des droits de l'homme et du citoyen de 1948
Article 23
1. Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage.
2. Tous ont droit, sans aucune discrimination, à un salaire égal pour un travail égal.
3. Quiconque travaille a droit à une rémunération équitable et satisfaisante lui assurant ainsi qu'à sa famille une existence conforme à la dignité humaine et complétée, s'il y a lieu, par tous autres moyens de protection sociale.
4. Toute personne a le droit de fonder avec d'autres des syndicats et de s'affilier à des syndicats pour la défense de ses intérêts.

La bonne blague...

________________________________________
Perles d'enfant, les mots de ma fille en strips.
"Je n'existe pas parce que je clique, j'existe parce que je réfléchis." (Lao-Tseu, VIè siècle av. JC)
Revenir en haut Aller en bas
http://kyungjin.canalblog.com
Internet Puke
Admin
avatar

Nombre de messages : 10622
Age : 29

MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Mar 8 Nov 2011 - 1:51

Shon' a écrit:
En même temps, c'que tu cherches c'est quoi? L'égalité homme femme ou l'abolition de la différenciation entre les sexes?

Si c'est la seconde, j'aimerais bien savoir ce qui te gène la dedans.

Shon'
On ne peut pas abolir la différenciation entre les sexes, un pénis est un pénis et un vagin et un vagin avec chacun un rôle biologique particulier. Ce que je cherche donc c'est l'égalité des genres.
Revenir en haut Aller en bas
http://jim-howl.tumblr.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Mar 8 Nov 2011 - 2:21

Randall Kryllow a écrit:
Tant qu'il y aura des religions, il y aura du sexisme.

Heu, avec ou sans religion il y en a du sexisme.

Mais je trouve tout de même que le sexisme marche dans les deux sens.
Bien sur, je ne vais pas contester le fait que les femmes en sont les victimes en grande majorité. Mais vous ne me ferez pas croire qu'aucune d'entre vous n'a jamais dit un jour une phrase bâteau du type "c'est bien un mec ça..." Smile

De plus et comme je le disais dans un autre topic, les genres eux même se confortent dans leur propre archétype la plupart du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Internet Puke
Admin
avatar

Nombre de messages : 10622
Age : 29

MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Mar 8 Nov 2011 - 2:48

Bien sûr que certains hommes sont victimes du sexisme, mais franchement c'est loin d'être comparable, c'est pas quelque chose d’opprimant, c'est rarement violent. Puis y'a une sacré différence entre être victime d'un "c'est bien un mec ça..." et être victime du plafond de verre dans presque tous les métiers.


Revenir en haut Aller en bas
http://jim-howl.tumblr.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Mar 8 Nov 2011 - 3:54

On se prépare à un discours décousu de ma part Uriah
Mais ce sujet, on l'a déjà abordé avec ana et joyce (vive les redites) et il me tient à coeur.



Comme j'ai pu le dire plus tôt cet aprèm et en écho là, à Hawk, j'en ai ma claque, dans ma branche, que les filles soient tellement absentes parce que c'est 1 - un milieu über fermé, 2 - pour des hommes par des hommes, 3 - dont on abuse des gens, 4 - ou les filles, si elles veulent réussir, doivent être des tueuses (mais pas trop parce qu'en france, on est con, les boites ont peur de créer des gens capables et ont peur de se faire voler des gens capables, alors le peu qu'on embauche, soit on les paye cher, soit on les embauche pas, donc dans tout les cas, y a peu d'élus) qui accepteront d'être sous payées et de faire, comme tous ou presque là ok, 3 taffs en 1.

Ca mis à part, on demande beaucoup plus à une fille qu'à un mec dans une boite, quand le boss, est un mec.
Mais pire encore, quand le boss est une nana. Maintenir l'autorité envers du machisme peut être, éviter des sabordages entre filles, sans doute...
Je généralise "un poil", mais concrètement, pour tout les taffs que j'ai fais, les discutions que j'ai eu avec des amis, c'est ça qui ressort.

En dehors des relations de travail, des salaires différents, tout ce qui va être extra voir perso, c'est pas forcément folichon pour nous, filles. (on passera sur les congés maternités et la difficulté de reprendre le ou même un taff, si on nous vire pas entre temps, du fait que de base, dans notre salaire etc, on nous enlève des sous en PRÉVISION d'une possible grossesse, qu'on peut même nous demander si on envisage dans les années qui viennent, d'ÊTRE ENCEINTE, et of course, on peut ne pas avoir un taff si on répond "oui" Uriah
Les collègues de boulots récalcitrant qui pensent que parce qu'ils sont mâles et nous femelles, ont peut faire tac tac derrière une photocopieuse (les pressions au taff hein, harcèlement, c'est sympa comme tout), etc etc)
Entre les mecs qui vont être assez cons pour nous aider à complexer sur tel mannequin toshopé, ceux qui voudront briller parce qu'ils sont l'HOMME, qui voudront abuser d'un pouvoir venu de je ne sais où expliquant que l'homme est omnipotent et doit tout diriger en société et qu'une femme (ça s't'un ex beau père qui m'a fait le coup) ne doit qu'être un joli objet de déco, en rose, avec des couettes pour les fillettes, qui ne doit jamais l'ouvrir, répondre amen à tout et faire les taches ménagères (j'ai lolé jaune pendant un an.), qu'on doive donc s'occuper des gosses, courses, faire des listes, s'occuper de mr, de la maison, etc etc, j'en ai marre qu'on me dise quoi mettre, d'être plus "fille" (ok, là, en ce moment, ça me plait, c'est nouveau :p), qu'on préformate les filles en bonasses qui s’exhibent sans cervelles et les mecs en playboy machos.

BREF, on en a gros et je le conçois parfaitement.

J'pense pas que ce soit uniquement une histoire de religion. Ok, judéo-chrétien placent pas la femme en avant, loin de là même. Mais les musulmans non plus hey ! Pourtant, certes "à la maison", comme chez les italiens, c'est la madré qui commande. Ok c'est très réducteur dans le champ d'activité de la femme (le fait que ce soit à la maison, mais au moins, c'était pas une gouvernante qui te commandait chez toi, comme quasi toujours dans les "bonnes maisons" en europe). Très très beaucoup même. Même chez les grecques (autre exemple), on valait moins qu'une merde de chien. Donc, faut pas pousser sur la religion.

On a Ze faiblesse : le pouvoir d'enfanter. Mais c'est depuis la nuit des temps ça ! On a du répartir les rôles, l'homme qui chasse et la femme qui torche les gosses. Pourtant, une fois fait, on aurait pu inverser hey ! On est pas plus mauvaise chasseuse et même si métaboliquement, musculairement différent, vu les douleurs d'un enfantement, on peut tenir le coup (pas vous. Vous taper dans vos bijoux de familles des heures durant, ce qui vous donnerait approximativement les memes douleurs que nous, vous tue. Point barre. Tout comme on résiste mieux au froid, maladie etc... bref, bref passons, c'est pas ze débat ni le plus important/perspicace, je sais que Mr a des muscles forts, tout ça et pas nous)

Je ne sais pas où, comment exactement, on a accepté cette soumission, parce que s'en est une. Être relégué au rang de couveuse/pondeuse/femme de ménage/cuisinière/esclave
La religion c'est une chose, mais que dans quasi toutes les sociétés/civilisations/religions ce soit comme ça... Y a du y avoir un truc.

Malgré la hargne que je peux porter, je ne me revendique pas, pas vraiment du moins, comme étant une féministe. Parce que constater une faille c'est juste bah, ouvrir les yeux et être honnête de dire que quelque chose cloche.
Je suis humaine.

Pis ça me fait chier qu'on vienne traiter d'homo quelqu'un qui ne se conforme pas aux dogmes sociétaires, qui aidera une femme, fera le ménage, torchera les gosses, la respectera. Mais pas en tant que femme, mais en tant qu'humain.
Ca me fait chier qu'on soit obligé de créer une journée de la femme.
Ca me fait chier que les nanas se sont battues pour avoir des DROITS y a pas 200ans, aient souffert autant ces 2000ans (et plus encore) et qu'aujourd'hui, elles se renferment dans des images pour des hommes, qu'elles perdent ces droits durement acquis qui devraient être donné.
Ca me fait chier qu'une femme, aujourd'hui encore, ai du mal à exister sans son père, son mari, son frère, aux yeux de beaucoup, toutes situations, carrières confondues.
Ca me fait chier de payer super cher pour des tampons, des pilules, alors qu'on donne des capotes gratos.
Ca me fait chier de me martyriser la peau, mon alimentation, mes pieds et mon dos, juste pour correspondre à ce que veulent les mecs.
Ca me fait chier la soit disant bien séance et les règles de société, les codes qui distinguent les deux sexes, les remarques sur le sexe fort et puis l'autre, le faible ou beau sexe

Ca me fait chier, et j'avais envie de dire des évidences.


Et concrètement part élever les gosses du mieux possible, râler dans le bon sens et agir dans notre petit microcosme, pour espérer changer un peu les choses et faire des gosses moins cons qui penseront pas qu'à se maquiller et porter des jupes et penser voitures et gros nichons... J'vois pas.
Cas dédi à ma moman, et toc I love you
J'aime ton topic et ton lien ana, et toi aussi Uriah
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Mar 8 Nov 2011 - 13:03

Noumenie a écrit:
Et concrètement part élever les gosses du mieux possible, râler dans le bon sens et agir dans notre petit microcosme, pour espérer changer un peu les choses et faire des gosses moins cons qui penseront pas qu'à se maquiller et porter des jupes et penser voitures et gros nichons... J'vois pas.

Voilà le plus important de ce grand et doux laïus Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Mar 8 Nov 2011 - 13:25

Empecheur de ralage Uriah
Revenir en haut Aller en bas
Randall Kryllow
Parasite insatiable
avatar

Nombre de messages : 3128
Age : 580

MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Mar 8 Nov 2011 - 18:14

RTH a écrit:
Randall Kryllow a écrit:
Tant qu'il y aura des religions, il y aura du sexisme.

Heu, avec ou sans religion il y en a du sexisme.

Je pense qu'il y en aurait quand même beaucoup moins sans qu'avec. La polygamie ça marche que dans un sens… C'est à cause d'Ève. Uriah

Moi je me sens mal quand des machos parlent en macho, & trouvent certaines choses drôles alors que pour moi c'est de la misogynie, les machos ils expriment leur égo & leur petite fierté facilement parce que traditionnellement la femme est inférieure, & comme beaucoup de gens sont stupides, ils n'évoluent pas & sont incapables de s'imaginer qu'un homme est l'égal d'une femme.

Le sexisme, le racisme, la discrimination, la stigmatisation, tout ça n'est que le reflet de la pauvreté d'esprit de la grande majorité des humains qui sont incapables d'évoluer & de penser autrement que ce à quoi ils sont habitués. Et comme le sexisme c'est historiquement ancré depuis des millénaires, il faudra beaucoup + de temps qu'un petit siècle pour en sortir.

________________________________________
Le parasite est partout. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Je ne dors pas, je me suis mis en mode passif pour recharger mon potentiel énergétique."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]M.I.A. coming back
with power power
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flood.fr/
Internet Puke
Admin
avatar

Nombre de messages : 10622
Age : 29

MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Mar 8 Nov 2011 - 18:25

Citation :
Le sexisme, le racisme, la discrimination, la stigmatisation, tout ça n'est que le reflet de la pauvreté d'esprit de la grande majorité des humains qui sont incapables d'évoluer & de penser autrement que ce à quoi ils sont habitués.
J'ajouterais à cette liste le spécisme, que l'on ne cite jamais manière d'oublier qu'il existe afin de continuer à cautionner la mort d'êtres sentients.

Le manque de réflexions, la peur d'aller vers une façon de penser qui diffère des petites habitudes que l'on nous inculque, cette façon de se complaire dans notre quotidien même s'il nous dégoûte...tout ça ce sont des boulets qu'on se traîne et qu'on s'est soi-même attaché aux pieds. Y'en a même qui arrivent à bien le vivre, qui trouvent ça normal le sexisme, le racisme, le spécisme (etc) et ça, ça me fait tellement de peine pour l'humanité.
Revenir en haut Aller en bas
http://jim-howl.tumblr.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Mar 8 Nov 2011 - 20:57

Anagram_Underscore a écrit:
Bien sûr que certains hommes sont victimes du sexisme, mais franchement c'est loin d'être comparable, c'est pas quelque chose d’opprimant, c'est rarement violent. Puis y'a une sacré différence entre être victime d'un "c'est bien un mec ça..." et être victime du plafond de verre dans presque tous les métiers.



Si tu penses que le but de mon post est de montrer qui a la plus grande ( Uriah ) tu tapes à côté d'où je veux en venir. C'est plutôt pour démontrer que le fond du problème est sous jacent, le sexisme le plus dur, celui qui fait le plus de bruit n'est au final pas le plus présent, et tout le monde le nourri en fin de compte.

Et cela m'amène au point suivant, les membres des genres eux mêmes nourrissent pleinement les stéréotypes sexistes et de différentes manières. Suffit de se rendre dans une chambre d'enfant pour s'en rendre compte...

Randall Kryllow a écrit:
RTH a écrit:
Randall Kryllow a écrit:
Tant qu'il y aura des religions, il y aura du sexisme.

Heu, avec ou sans religion il y en a du sexisme.

Je pense qu'il y en aurait quand même beaucoup moins sans qu'avec. La polygamie ça marche que dans un sens… C'est à cause d'Ève. Uriah

Je suis loiiiiiin d'en être convaincu. En soit, la religion n'est qu'un moyen parmi d'autre de faire passer cette idéologie misogyne voulant que la femme soit inférieure. Le fameux sexe faible. Sinon, toutes les religions asserviraient les femmes comme des esclaves, ce qui n'est pas le cas.

Le fond du problème est pour moi tant social, historique, qu'éducatif. Le fait que Nouménie revendique une sorte de "girly touch" pour ce qui est de son domaine en est un bon exemple à mon avis. La religion, elle, tient du domaine de l'anecdote.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Mar 8 Nov 2011 - 21:10

Hey, prends pas ce que j'ai dis comme ca t'arrange non plus et encore moins sorti de son contexte Smile
c'est un fait presque genetique, une caracteristique, que les femmes voient les details plus que les mecs. En art, du moins en 3d, on passe plus de temps sur le paufinage que sur l'ensemble, a l'inverse des mecs. C'est tout. C'est la la "girly touch" et c'est meme pejoratif parce que ce même milieu etant dirigé par des mecs, on emmerde et pour eux ils pensent perdre du temps avec du superflu.
mais y a des mecs ainsi, pas se leurer. Juste que le milieu l'acceptera chez lui et pas chez elle. (Ouais ok, en un sens, c'est du sexisme mais c'est surtout de la connerie parce que justement, a ce compte la ce devrait etre un atout pour nous et nous permettre de bosser dedans...)
mais je l'ai pas revendiqué, j'ai notifié.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Mar 8 Nov 2011 - 21:19

Je ne suis tout simplement pas d'accord pour dire que c'est un trait génétique, inné. Si c'était le cas, je voudrai bien que tu me montre une quelconque recherche traitant du sujet et isolant le gène capable de comporter ce fameux trait. Je n'émet aucun jugement de valeur ou de hiérarchisation. Est-ce qu'il y a une "girly touch" ? Possible. Je ne vois pas en quoi cela devrait me déranger.

Juste que pour moi, son éventuelle existence découle plus d'un aspect historique et social, dans la relation et les rapports divers entre les sexes (rapports de force, d'opposition, ou relationnels). C'est comme dire que l'on naît gay, bawibiensur faut pas prendre en compte l'aspect éducatif, tant familial que collectif, et les différents facteurs environnementaux que l'on traverse au cours d'une vie et de la construction de sa personnalité.
Revenir en haut Aller en bas
Internet Puke
Admin
avatar

Nombre de messages : 10622
Age : 29

MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Mar 8 Nov 2011 - 21:21

Citation :
Et cela m'amène au point suivant, les membres des genres eux mêmes nourrissent pleinement les stéréotypes sexistes et de différentes manières. Suffit de se rendre dans une chambre d'enfant pour s'en rendre compte...
Oui mais ça je l'ai déjà souligné, donc je suis consciente que les garçons sont aussi victimes du genre qu'on veut leur attribuer de force pour la simple raison qu'ils possèdent un pénis. Mais socialement, ils en souffrent moins. Certes ils doivent donner une certaine image d'eux pour répondre à des clichés et à des normes (homme = fort ; homme = viril ; homme = steak saignant ; homme = violence...etc), mais une fois de plus, c'est beaucoup moins handicapant d'avoir le statu d'homme que le statut de femme au quotidien, il suffit de regarder la télé, de lire les journaux, de s'infiltrer dans les entreprises et j'en passe pour s'en rendre compte.

Qui doit prendre la pilule et bousiller son organisme ?
Qui doit travailler plus et mieux pour être accepté dans un entreprise ?
Qui doit avorter ?
Qui doit se fourrer des tampons dans le sexe tout en restant désirable sexuellement ?
Qui est généralement en soumission dans les film porno ?
Qui est le plus souvent exploité comme une marchandise dans les films, les pubs, les clips ?

C'est pas que je veuille jouer à qui a la plus grande, mais j'y peux rien si dans la casse "qui est obligatoirement discriminé " c'est nous qu'on a la plus grosse, désolé. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://jim-howl.tumblr.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Mar 8 Nov 2011 - 21:35

Anagram_Underscore a écrit:
Citation :
Et cela m'amène au point suivant, les membres des genres eux mêmes nourrissent pleinement les stéréotypes sexistes et de différentes manières. Suffit de se rendre dans une chambre d'enfant pour s'en rendre compte...
Oui mais ça je l'ai déjà souligné, donc je suis consciente que les garçons sont aussi victimes du genre qu'on veut leur attribuer de force pour la simple raison qu'ils possèdent un pénis. Mais socialement, ils en souffrent moins. Certes ils doivent donner une certaine image d'eux pour répondre à des clichés et à des normes (homme = fort ; homme = viril ; homme = steak saignant ; homme = violence...etc), mais une fois de plus, c'est beaucoup moins handicapant d'avoir le statu d'homme que le statut de femme au quotidien, il suffit de regarder la télé, de lire les journaux, de s'infiltrer dans les entreprises et j'en passe pour s'en rendre compte.

Qui doit prendre la pilule et bousiller son organisme ?
Qui doit travailler plus et mieux pour être accepté dans un entreprise ?
Qui doit avorter ?
Qui doit se fourrer des tampons dans le sexe tout en restant désirable sexuellement ?
Qui est généralement en soumission dans les film porno ?
Qui est le plus souvent exploité comme une marchandise dans les films, les pubs, les clips ?

C'est pas que je veuille jouer à qui a la plus grande, mais j'y peux rien si dans la casse "qui est obligatoirement discriminé " c'est nous qu'on a la plus grosse, désolé. Smile

Quand je dis que je ne joue pas à qui a la plus grosse, ça veux dire que je ne remet pas en cause le fait que les femmes sont le plus les victimes au sein de la société occidentale. Je suis bien au courant que 95% des victimes de violences conjugales sont des femmes.

Et quand je dis que les genres eux même se complaisent à user de stéréotypes sociaux, c'est que le problème est plus complexe que de dire de but en blanc "les mecs c'est des misogynes".

Je continue de croire qu'il y a une part importante de déterminisme social. Qu'implicitement, chacun au cours de son évolution et de sa construction intègre des concepts sexistes, et pas seulement concernant le genre "opposé" (on pourrait déjà débattre de cette notion de "genre opposé"...).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Mar 8 Nov 2011 - 21:36

RTH a écrit:
Je ne suis tout simplement pas d'accord pour dire que c'est un trait génétique, inné. Si c'était le cas, je voudrai bien que tu me montre une quelconque recherche traitant du sujet et isolant le gène capable de comporter ce fameux trait. Je n'émet aucun jugement de valeur ou de hiérarchisation. Est-ce qu'il y a une "girly touch" ? Possible. Je ne vois pas en quoi cela devrait me déranger.

Juste que pour moi, son éventuelle existence découle plus d'un aspect historique et social, dans la relation et les rapports divers entre les sexes (rapports de force, d'opposition, ou relationnels). C'est comme dire que l'on naît gay, bawibiensur faut pas prendre en compte l'aspect éducatif, tant familial que collectif, et les différents facteurs environnementaux que l'on traverse au cours d'une vie et de la construction de sa personnalité.

Sauf que la girly touch, puisqu'on parle de ca, est un savant melance d'inne et d'acquis et de plasticite du cerveau. Le fait que celui d'une femme a son cerveau gauche naturellement plus développé, utilisé que le droit et inversement chez l'homme. Le conditionnement social fait le reste ainsi que l'evolution et la selection naturelle. Google, la bio et genetique sont tes amis.

http://www.psycho-ressources.com/bibli/femmes-et-hommes.html
entre autre.
Revenir en haut Aller en bas
Internet Puke
Admin
avatar

Nombre de messages : 10622
Age : 29

MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Mar 8 Nov 2011 - 21:39

Oui, mais la girly touch ça renforce les préjugés sexistes en un sens...j'ai connu des mecs qui avait la girly touch, la plupart étaient gay certes, mais c'est donc la preuve que ce qui détermine notre façon d'être et nos goûts c'est le genre et non le sexe (même si je réfute pas les hormones et cie).

Revenir en haut Aller en bas
http://jim-howl.tumblr.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Mar 8 Nov 2011 - 21:57

Noumenie a écrit:
RTH a écrit:
Je ne suis tout simplement pas d'accord pour dire que c'est un trait génétique, inné. Si c'était le cas, je voudrai bien que tu me montre une quelconque recherche traitant du sujet et isolant le gène capable de comporter ce fameux trait. Je n'émet aucun jugement de valeur ou de hiérarchisation. Est-ce qu'il y a une "girly touch" ? Possible. Je ne vois pas en quoi cela devrait me déranger.

Juste que pour moi, son éventuelle existence découle plus d'un aspect historique et social, dans la relation et les rapports divers entre les sexes (rapports de force, d'opposition, ou relationnels). C'est comme dire que l'on naît gay, bawibiensur faut pas prendre en compte l'aspect éducatif, tant familial que collectif, et les différents facteurs environnementaux que l'on traverse au cours d'une vie et de la construction de sa personnalité.

Sauf que la girly touch, puisqu'on parle de ca, est un savant melance d'inne et d'acquis et de plasticite du cerveau. Le fait que celui d'une femme a son cerveau gauche naturellement plus développé, utilisé que le droit et inversement chez l'homme. Le conditionnement social fait le reste ainsi que l'evolution et la selection naturelle. Google, la bio et genetique sont tes amis.

http://www.psycho-ressources.com/bibli/femmes-et-hommes.html
entre autre.

On peut toujours trouver des arguments allant dans le sens dans lequel on regarde sur internet.
Il semble évident que les cerveaux humains fonctionnent différemment en fonction du sexe. Est-ce que cela va avoir une place déterminante dans ta façon d'appréhender le monde ? Je ne crois pas que ça ai une place centrale à ce point. Nous ne fonctionnons pas seulement par réaction purement chimique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le combat ordinaire... en chanson par les fatals picards!
» Un ordinaire, pas tant que ça !
» [Venner, Fiammetta] Chronique de l' intégrisme ordinaire
» Une voiture peu ordinaire !!!!
» Un livre : "Une journée peu ordinaire dans le quotidien d’un hôpital psychiatrique"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Eclectique :: SOCIETE :: Société & Politique-
Sauter vers: