AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Jeu 10 Nov 2011 - 22:31

Et moi j'emmerde les féministes con comme les non féministes con. Tout le monde emmerdent tout le monde et c'est impossible que les gens se foutent la paix. C'est relou. Parce qu'on peut rien faire sans avoir peur qu'une putain d'assoc qui défend je ne sais quel cause (qui n'en sont pas des petites).


Dernière édition par Sigvald le Ven 11 Nov 2011 - 15:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Azède

avatar

Nombre de messages : 4621
Age : 25

MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Jeu 10 Nov 2011 - 23:22

Pour Hephaïstos :
Il y a un petit truc qui me titille. Est-ce que tu es une femme?
Il me semble que non. Imagine t'es riche, dans un tel état de richesse, comment veux-tu te rendre compte de ce que subit un pauvre??
Excuse-moi mais en tant qu'homme tu ne peux pas évaluer les souffrances liées au patriarcat d'une femme au quotidien.

Ensuite le gars dans ta vidéo il craint. Déjà il part sur des présupposé merdiques et puants, exemple : la femme "bourgeoise" qui s'émancipe est la cause directe de la double oppression d'une seconde femme à savoir la baby-sitter qui devra s'occuper des gamins de ladite bourgeoise : d'où c'est d'emblée à la femme qu'échoit le devoir de s'occuper des gosses? WTF??? Comment tu peux appuyer un mec avec des propos pareils!
Ses arguments sont totalement biaisés et ridicules. J'ai la flemme de les prendre un à un mais franchement... Le coup du féminisme qui oppresse les femmes car elle les met sous une double domination : celle de l'homme et du patron : FALLAIT LA TROUVER!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Mais des propos pareils ça me révulse.
Et après il ose critiquer Simone de Beauvoir SANS ARGUMENTER et évoquer à la suite Louise Michel! Mais Louise Michel, elle lui aurait fumé la gueule!!!

________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Potentissimus est qui se habet in potestate
Revenir en haut Aller en bas
http://lenlivree.blogspot.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Jeu 10 Nov 2011 - 23:26

Joyce a écrit:
Excuse-moi mais en tant qu'homme tu ne peux pas évaluer les souffrances liées au patriarcat d'une femme au quotidien.

Je suis désolé de dire ça, mais Gerry ! V'là la phrase toute faite...
Revenir en haut Aller en bas
Azède

avatar

Nombre de messages : 4621
Age : 25

MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Jeu 10 Nov 2011 - 23:46

Je t'aime bien des fois alors je vais te citer quelques phrases d'un beau livre pour que tu comprennes :

Citation :
Il s'était tant de fois entendu dire ces choses, qu'elles n'avaient pour lui rien d'original. Emma ressemblait à toutes les maîtresses ; et le charme de la nouveauté, peu à peu tombant comme un vêtement, laissait voir à nu l'éternelle monotonie de la passion, qui a toujours les mêmes formes et le même langage. Il ne distinguait pas, cet homme si plein de pratique, la dissemblance des sentiments sous la parité des expressions. Parce que des lèvres libertines ou vénales lui avaient murmuré des phrases pareilles, il ne croyait que faiblement à la candeur de celles-là : on en devait rabattre, pensait-il, les discours exagérés cachant les affections médiocres ; comme si la plénitude de l'âme ne débordait pas quelquefois par les métaphores les plus vides, puisque personne, jamais, ne peut donner l'exacte mesure de ses besoins, ni de ses conceptions, ni de ses douleurs, et que la parole humaine est comme un chaudron fêlé où nous battons des mélodies à faire danser les ours, quand on voudrait attendrir les étoiles.

Phrase toute faite : et alors? Oserais-tu dire qu'elle est fausse?

Malheureusement quand les gens ne comprennent pas il faut répéter...

________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Potentissimus est qui se habet in potestate
Revenir en haut Aller en bas
http://lenlivree.blogspot.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Jeu 10 Nov 2011 - 23:57

Moi aussi je t'aime bien...Je n'ai jamais dit que cette phrase était fausse (tu remarqueras que je ne suis pas intervenu dans ce débat passionné). C'est juste que cette phrase toute faite semble tout droit sorti d'un bouquin, comme si tu avais bien appris ta leçon.
Sur ce, je m'éclipse...
Revenir en haut Aller en bas
Azède

avatar

Nombre de messages : 4621
Age : 25

MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Ven 11 Nov 2011 - 0:02

Appris ma leçon ouais comme tu le dis, je m'en suis pris des lattes dans la tronche parce que j'étais une femme, donc tu vois, la l'çon je l'ai bien apprise! Par contre pour la connaître bien par cœur j'ai été forcée de privilégier la pratique (malgré moi).

Je n'aime pas ta condescendance voilée, je ne suis pas une petite élève sage qui a avalé le Deuxième sexe en cours de philo et qui tchatche féministe parce que c'est hype.

________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Potentissimus est qui se habet in potestate
Revenir en haut Aller en bas
http://lenlivree.blogspot.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Ven 11 Nov 2011 - 14:22

Non mais Richter il est fort pour les critiques mais pas pour les interventions intelligentes ils nous le prouvent une nouvelle fois avec ce post totalement inutile et sortis de derrière les fagots.
Revenir en haut Aller en bas
Randall Kryllow
Parasite insatiable
avatar

Nombre de messages : 3128
Age : 580

MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Sam 12 Nov 2011 - 14:01

Richter a écrit:
Joyce a écrit:
Excuse-moi mais en tant qu'homme tu ne peux pas évaluer les souffrances liées au patriarcat d'une femme au quotidien.

Je suis désolé de dire ça, mais Gerry ! V'là la phrase toute faite...

J'ai pas ri mais +1, c'est trop facile, & l'empathie ça existe.

________________________________________
Le parasite est partout. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"Je ne dors pas, je me suis mis en mode passif pour recharger mon potentiel énergétique."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]M.I.A. coming back
with power power
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flood.fr/
Azède

avatar

Nombre de messages : 4621
Age : 25

MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Sam 12 Nov 2011 - 23:40

Mais arrête ton char! La souffrance d'une femme confrontée au patriarcat ne peut pas être reflétée par une hypothétique empathie tout simplement parce qu'elle est CONTINUELLE. Te sens-tu continuellement agressé? méjugé? méprisé? pris pour un bout de viande?

Serait temps de prendre la mesure du problème messieurs.

________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Potentissimus est qui se habet in potestate
Revenir en haut Aller en bas
http://lenlivree.blogspot.com/
Wawash

avatar

Nombre de messages : 2940
Age : 30

MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Sam 12 Nov 2011 - 23:45

Joyce je t'aime Smile I love you

________________________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

So dig my head into the ground,
this muscle jinkie tied me down.
And cut my limbs stuff them with air,
I won't, I can't I can't breathe here.
Revenir en haut Aller en bas
http://rockthiswayforum.forumsactifs.com/forum
Randall Kryllow
Parasite insatiable
avatar

Nombre de messages : 3128
Age : 580

MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Dim 13 Nov 2011 - 12:52

Joyce a écrit:
Te sens-tu continuellement agressé? méjugé? méprisé? pris pour un bout de viande?

Pris pour un bout de viande non, mais je me sens souvent agressé, méjugé & méprisé, parce que les gens sont pareil avec tout le monde. Toutes les femmes se sentent-elles comme ça ? Tu crois qu'il n'y a pas aussi des hommes qui souffrent ? Pourquoi généraliser autant ("messieurs") ? Pourquoi devenir parano & se sentir persécutée par le moindre mâle alors que certains soutiennent les femmes dans leur volonté de rétablir l'équilibre ? Qu'on n'aie pas d'empathie pour comprendre que ça fait mal d'avoir ses règles je le conçois, puisqu'il est impossible de se retrouver dans la même situation, mais qu'on n'en ait pas par rapport aux souffrances de soumission historique & d'agressions, là tu te méprends fortement, la souffrance sexiste n'est pas le monopole des femmes, & n'est pas propre à toutes les femmes.

________________________________________
Le parasite est partout. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"Je ne dors pas, je me suis mis en mode passif pour recharger mon potentiel énergétique."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]M.I.A. coming back
with power power
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flood.fr/
Internet Puke
Admin
avatar

Nombre de messages : 10622
Age : 29

MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Dim 13 Nov 2011 - 13:31

Moi je ne me sens pas persécuté par les hommes, je me sens persécuté par le patriarcat.
Revenir en haut Aller en bas
Randall Kryllow
Parasite insatiable
avatar

Nombre de messages : 3128
Age : 580

MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Dim 13 Nov 2011 - 15:22

Bin ouais c'est normal vu qu'il n'y a aucune raison valable à la domination historique des hommes, & ça empêche pas d'avoir de l'empathie pour cette situation.

Et ça empêche pas non plus que pour certaines, hommes=patriarcat.

D'où des "Serait temps de prendre la mesure du problème messieurs" blessants pour les hommes non-patriarches qui ont de l'empathie incomprise.

________________________________________
Le parasite est partout. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"Je ne dors pas, je me suis mis en mode passif pour recharger mon potentiel énergétique."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]M.I.A. coming back
with power power
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flood.fr/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Dim 13 Nov 2011 - 15:26

Même si le deuxième sexe reste un texte fondateur sur la société, il a été écrit en 1949, soit 4 ans après le droit de vote des femmes et qu'il revendique notamment le droit à l'avortement (loi Veil de 1975) et à la contraception (loi Neuwirth de 1967), celui-ci doit être remis au goût du jour (en fonction de l'évolution de la société justement).
Car nous ne sommes plus dans les années 60's. La femme n'a plus besoin de se compagnon pour ouvrir un compte en banque.
Aujourd'hui, je pense qu'une femme comme Elisabeth Badinter (notamment dans Fausse route) a tout compris concernant les rapports hommes/femmes.
Il faut que la femme arrête de jouer aux victimes en parlant de patriarcat et se donne les moyens d'arriver à une véritable égalité des sexes. Beaucoup de batailles ont déjà été gagnées mais le prochain combat est celui de l'égalité de salaires.

ps : ma copine gagne plus que moi ! parasite


Dernière édition par Richter le Dim 13 Nov 2011 - 15:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Dim 13 Nov 2011 - 15:35

Citation :
et se donne les moyens d'arriver à une véritable égalité des sexes, notamment en ce qui concerne les différences de salaires.

Si ça dépendait que d'elles ok mais tu sais bien que ce n'est pas un manque de volonté et que beaucoup de personnes masculines avec du pouvoir ne jouent pas le jeu. A te lire on dirait que c'est la faute des femmes si elles ne sont pas payées aussi bien qu'un homme à compétences égales. N'y vois aucune agressivité mais je t'avoue que ça me choque un peu là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Dim 13 Nov 2011 - 15:39

Tu as raison, en me relisant la dernière phrase fait un peu raccourci. Voilà j'ai quelque peu modifié car ça pouvait être mal compris. Merci Hawk ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Internet Puke
Admin
avatar

Nombre de messages : 10622
Age : 29

MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Dim 13 Nov 2011 - 16:51

Moi ce qui me dérange aussi c'est l'hétéronormativité qui structure la société, je pense que c'est aussi à cause de ça qu'il existe du sexisme...ou alors elle en est le fruit...ou les deux...dans tous les cas c'est lié.

Swedish Sins a écrit:
L’hétéronormativité suppose que:
- tout le monde est hétérosexuel,
- qu’il y a deux sexes « opposés »
- qui s’attirent et se complètent,
- et que l’hétérosexualité est la seule façon normale et désirable de vivre sa vie.

L’hétéronormativité suppose aussi:
- qu’il n’y a que 2 genres, homme et femme,
- que les hommes sont virils, que les femmes sont féminines.

Or donc, si je n'ai pas envie d'être une fille, ni même un garçon, si j'ai juste envie d'être une personne, bah ça va pas aller. Ça va pas aller parce la norme veut que, puisque mon sexe biologique est femelle, mon genre soit féminin, je dois être hétéro et en plus je dois correspondre à un cliché.
Heureusement, je ne suis pas obliger de répondre à ce cliché, mais voila, on me le fait bien sentir qu'avec mes cheveux court si je porte pas un pantalon moule fesses ou une jupe, si je ne me maquille pas bah...ohlala mon dieu je ne fait pas femme ! j'ai envie de dire : Et alors ? Qu'est-ce qui dit que je suis une femme ? Pourquoi je serait obligatoirement lesbienne si je m'habille comme un homme ? Ou même pourquoi un garçon qui mettrait du khôl ou porterait une jupe ferait gay ? Qui a décidé que ce n'était pas masculin ? D'ailleurs qui a décidé que tous les gay n'étaient pas masculin ? C'est encore et toujours des clichés de merde !

J'ai décidé de me déconstruire, parce que je ne me reconnais pas (et je ne me suis jamais reconnue) dans cette binarité merdique et que j'en ai marre de faire semblant, mon genre est fluide, ça ne change pas ce que je suis, épicétou...Je béni le jour où j'ai découvert grâce à une personne genderqueer qu'on pouvait être autre chose que rose ou bleu, et pour la peine je lui fait des bisous à paillettes multicolores ! I love you
Mais bref, je m'emballe, je m'emballe sur le thème du genre...Tout ça pour dire que le patriarcat impose le genre, impose les codes, nourri la misogynie, nourri la haine de l'autre et crée des tensions entre les sexes qui n'ont pas lieux d'exister, et qui n'existeraient pas si les gens se traitent avant tout comme des êtres humains avant de se traiter comme des hommes ou des femmes.

Donc pour en revenir à nos moutons, se battre pour l'égalité des salaires Richter moi j'veux bien, mais je fais comment en tant que femme si je me fais embaucher par un patron scrupuleux et sexiste qui me fais bosser deux fois plus pour être payer deux fois moins ? Je perd mon taff en ouvrant ma gueule ? et je fais comment pour nourrir mes gosses si je suis mère célibataire ? Beaucoup de femmes en sont réduite au silence à cause de leur situation de...femme. C'est un cercle vicieux que peu d'homme arrivent à comprendre, mais heureusement que certains y arrivent ! Smile

Alors plutôt que de nous dire d'arrêter de se victimiser sur le patriarcat, donne nous des solutions. Noumenie





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Dim 13 Nov 2011 - 17:10

Les mères célibataires avec enfant(s) en bas âge, j'en côtoie assez souvent à mon boulot. Mais cette situation arrive parce que :
-La garde des enfants est plus souvent accordée aux femmes qu'aux hommes.
-Le père n'assume pas son rôle de père et s'est barré.
-La mère n'a pas envie de s'encombrer d'un compagnon (et ça arrange parfois le père, s'il sait qu'il est père).
Il est vrai aussi que dès le plus jeune âge, on véhicule des clichés sexistes. Bossant avec des enfants, il m'arrive de les véhiculer même sans m'en rendre compte.
Dans mon métier, on joue aussi sur ces codes (sans même le vouloir). J'ai une collègue qui a les cheveux courts, j'ai les cheveux longs, un autre a des rondeurs et une douceur (des choses sensées être féminines dans les clichés)...etc
La société évolue sur ces clichés même si ça se fait très lentement et bientôt on va avoir le mariage gay (voir le mariage de Cabestany).
Bref tout ça pour dire qu'on s'impose nous même ces clichés et qu'on peut très bien avoir une activité professionnelle à peu près épanouie en se foutant d'eux. J'ai pas de solution miracle mais si tu pars déjà défaitiste, c'est sûr que ce n'est pas gagné.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Dim 13 Nov 2011 - 18:29

Richter je trouve que tu nous a sortis de gros clichés. Beaucoup d'hommes obtiennent la garde de leurs enfants et ce de plus en plus d'après les avocats et les juges d'affaires familiales. Et il existe énormément de femme qui n'assument pas leurs rôles de mère. Donc sur ce côté là c'est par très représentatif je trouve.

Citation :
Il est vrai aussi que dès le plus jeune âge, on véhicule des clichés sexistes.

Suffit de regarder les pubs qui passent à la télé en période de noël et les jouets proposé pour quel sexe. C'est assez sidérant. Ensuite quand les enfants regardent la télé avec leurs parents à côté, il voit que les femmes sont plus souvent en train de faire le ménage, la vaisselle, le linge etc.... Le cliché sexuel réside dans le marketing des produits quotidien qui apparaissent à la télé. Et si on apprend pas aux enfants que ce que la télé véhicule n'est qu'un exemple et non pas la réalité. Si on leurs dit rien bah voici l'image qui leurs reviens femme=ménage, linge, repas, vaisselle etc... et homme=voiture, sport et moyen pour se taper plein de meufs (axe, etc..)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Dim 13 Nov 2011 - 18:54

Des clichés ? Je travaille avec pas mal de mères célibataires qui ont la garde de leurs enfants. Il n'y a pas forcément de père, il peut être en prison, il peut travailler dans une autre ville, il peut aussi avoir une interdiction d'approcher son enfant. Ca s'appelle la réalité du terrain.
Après le fait qu'on donne le plus souvent la garde à la mère qu'au père est aussi un cliché sexiste (comme si c'était à la mère de s'occuper des enfants). Mais comme tu l'a très bien fait remarqué, ça évolue. Ca montre aussi que les hommes n'assument pas forcément leur rôle de père. Et bien sûr les mères qui n'assument pas leur rôle, ça existe aussi et c'est encore plus mal vu. Comme si être mère était quelque chose que les femmes avaient dans leurs gènes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Dim 13 Nov 2011 - 19:00

Sigvald a écrit:
Richter je trouve que tu nous a sortis de gros clichés. Beaucoup d'hommes obtiennent la garde de leurs enfants et ce de plus en plus d'après les avocats et les juges d'affaires familiales. Et il existe énormément de femme qui n'assument pas leurs rôles de mère. Donc sur ce côté là c'est par très représentatif je trouve.

Plus, peut être, mais ça reste peu en comparaison du nombre d'enfants vivant avec leur mère.
Ce n'est pas un cliché, c'est un fait, la réalité.

D'après des chiffres INSEE vus en cours, plutôt récents (2006), sur 800000 mineurs vivants dans une familles recomposée, 600000 vivaient avec leur mère.

De même, sur près de 2000000 ou 2200000 (environ, me rappel plus des chiffres exacts) d'enfant vivant en famille monoparentale, plus d'1900000 vivaient avec leur mère seule.

Ces chiffres sortent d'une enquête sur les familles recomposées, je ne sais plus si ils tiennent compte des enfants injustement qualifiés d'illégitimes, mais dans cette situation, on se doute bien que ceux qui assument le moins sont les hommes... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Dim 13 Nov 2011 - 19:04

Citation :
Des clichés ? Je travaille avec pas mal de mères célibataires qui ont la garde de leurs enfants. Il n'y a pas forcément de père, il peut être en prison, il peut travailler dans une autre ville, il peut aussi avoir une interdiction d'approcher son enfant. Ca s'appelle la réalité du terrain.

Comme si tu étais le seul de rencontrer ce genre de situation XD Puis-je me permettre de te rappeler que j'ai bosser avec des gosses ??? et ça pendant 4 ou 5 ans ? Je la connais la réalité du terrain.

Citation :
Comme si être mère était quelque chose que les femmes avaient dans leurs gènes.

C'est ce que souhaitais entendre. T'as plus qu'à faire ton boulot puisque tu es en contact avec les gosses ^^ ça repose en partie sur toi que les enfants sachent que les filles ne sont pas que des êtres bonne à faire les tâches ménagères et faire des gosses.

RTH, certes les chiffres montrent que les hommes n'assument pas forcément mais comme on l'a vu, les hommes gardent de plus en plus leurs gosses. Donc en gros y'a un changement dans les mœurs et ça change pas en 10 ans ^^ Donc faut le temps que les choses bougent.

De dire que les hommes n'assument jamais donne une excuse pour continuer sur le mauvais chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Dim 13 Nov 2011 - 19:56

Juste pour rebondir un peu sur les feemmes qui bossent.
je plussoie le fait que c'est de l'abus qu'une femme doive se battre pour avoir un salaire egal a travail egal mais surtout, qu'une femme travaillant, si elle ose monter vraiment en grade, qu'on lui demande d'avoir des couilles, et qu'on la taxe d'office de feministe (alors meme qu'on ne parle que d'ambition et meme pas de revendications salariales), j'voulais juste notifier ca. A croire qu'on fait concretement peur aux hommes, a leur place, leur virilite peut etre, en osant.
(Pouvais pas poster avant, pas de reseau dans le train, sinon je plussoie qu'il incombe aux femmes de recuperer les gosses jusqua peu mais qu'on donne egalement de plus en plus la paroles aux gosses et que ceux ci decident souvent deux meme daller vivre... chez maman (pour x raisons merdiques : maman : cote maternant securitaire (or, j'remarque que de plus en plus de femmes font de depressions post natales... :s enfin c'est autre chose mais c'est vis a vis du cote preformatage/preconcu tout ca tout ca...) bon, moi en exemple jai preferee vivre avec ma mere pour la soutenir et men sortir parce que jsavais que cetait impossible avec mon pere. Mon frere et ma soeur, bien quetant petits, ont choisi de vivre chez mon pere et sont revenu vivre chez ma mere il y a peu, en ayant un besoin de structure que n'offrait pas le male securisant du role paternel Uriah, bref :p )
Revenir en haut Aller en bas
Internet Puke
Admin
avatar

Nombre de messages : 10622
Age : 29

MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Dim 13 Nov 2011 - 20:12

Citation :
Bref tout ça pour dire qu'on s'impose nous même ces clichés et qu'on peut très bien avoir une activité professionnelle à peu près épanouie en se foutant d'eux.
Je dis pas que c'est impossible dans tous les corps de métiers...mais y'a certains job où la femme n'a pas encore sa place, et on le lui fait bien sentir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Dim 13 Nov 2011 - 20:31

Tout comme un homme qui pourrait bosser dans un métier dit féminin...genre sage-femme !
On trouve que ça fait bizarre. Mais je pense que ça doit être quand même plus facile pour un homme de faire un métier dit "féminin" que pour une femme de faire un métier dit "masculin". Dans ce deuxième cas, on remet en cause par exemple sa capacité physique (est-ce qu'elle va être à la hauteur ? dans un boulot genre celui de pompier...etc).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    Dim 13 Nov 2011 - 21:56

Richter a écrit:
Mais je pense que ça doit être quand même plus facile pour un homme de faire un métier dit "féminin" que pour une femme de faire un métier dit "masculin". Dans ce deuxième cas, on remet en cause par exemple sa capacité physique (est-ce qu'elle va être à la hauteur ? dans un boulot genre celui de pompier...etc).

Heu...

Je suis en formation pour un métier très féminisé. Alors, on a tendance à dire que c'est bien, qu'il en faut pour avoir une vision moins maternisante de l'éducation (n'importe quoi...). Pourtant, quasiment impossible pour un homme d'aller dans certains services, et surtout pas en pouponnière, où je ne t'explique même pas l'accueil réservé aux hommes qui sont tout de suite catalogués comme des violeurs pédophiles... Uriah
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Vie De Meuf] - Le sexisme ordinaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le combat ordinaire... en chanson par les fatals picards!
» Un ordinaire, pas tant que ça !
» [Venner, Fiammetta] Chronique de l' intégrisme ordinaire
» Une voiture peu ordinaire !!!!
» Un livre : "Une journée peu ordinaire dans le quotidien d’un hôpital psychiatrique"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Eclectique :: SOCIETE :: Société & Politique-
Sauter vers: