AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [news]Trous noirs - Stephen Hawking remet en cause sa propre théorie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keagan
Admin
avatar

Nombre de messages : 12007
Age : 28

MessageSujet: [news]Trous noirs - Stephen Hawking remet en cause sa propre théorie   Mer 29 Jan 2014 - 23:34

Voilà un petit article que je viens de lire (je vous le quote, je suis gentille):
http://www.huffingtonpost.fr/2014/01/29/story_n_4688671.html

Citation :
La polémique fait rage au sein de la communauté des astrophysiciens. La semaine dernière, Stephen Hawking, cosmologue britannique à l'origine de la théorie du trou noir, a remis en cause sa propre position sur le sujet, exposée pour la première fois en 1974.

Selon lui, les trous noirs --ces espaces situés dans l'univers capables d'engloutir des galaxies et de faire disparaître la lumière-- pourraient en fait ne pas être tels qu'il les a décrits il y a quarante ans.

Dans un article de quatre pages intitulé "Information preservation and weather forecasting for black holes" ("Préservation de l'information et prévisions météorologiques pour les trous noirs"), Stephen Hawking a déclaré: "Il n'y a pas de trou noir, dans le sens où la lumière ne peut s'échapper vers l'infini".

En d'autres termes, le cosmologue de 72 ans admet aujourd'hui que la lumière est sûrement capable de percer ce qu'il décrivait dans le temps comme un vide sans possibilité de retour. La matière et l'énergie pourraient en réalité être retenues temporairement avant d'être relâchées dans l'espace.

L'une des principales spécificités des trous noirs, appelée «horizon des événements», est donc aujourd'hui remise en cause par celui qui a théorisé son existence. «Avant la semaine dernière, on avait dans l'idée que, dès qu'un objet est jeté dans un trou noir, toute l'information sur ses propriétés est perdue», explique Harald Pfeiffer, professeur d'astrophysique à l'université de Toronto.

C'est pourquoi Stephen Hawking suggère maintenant de parler d'"horizons apparents": des espaces retenant la matière et la lumière sur une courte période.

A lire aussi, en anglais: http://www.cbc.ca/news/technology/stephen-hawking-s-black-holes-blunder-stirs-debate-1.2514299

---
Mais c'est fou! Du coup cette image ne veut plus rien dire!


En admettant que cette nouvelle théorie soit exacte aussi, ça reste quand même l'une des choses les plus dures à vérifier.

Et c'est d'ailleurs bien pour ça que les trous noirs sont fascinants, on sait en fait très peu de choses de ces objets, qu'on ne peut pas observer directement.


________________________________________

Black_Thinking sur Blogger ~  Mes Textes ~ Dessins & Photo
Vatican Cameos sur Tumblr
Facebook|Twitter|Ask fm|SensCritique

Keagan Ashleigh Boutique on Etsy

All of time and space; everywhere and anywhere; every star that ever was. Where do you want to start?
Revenir en haut Aller en bas
Randall Kryllow
Parasite insatiable
avatar

Nombre de messages : 3128
Age : 579

MessageSujet: Re: [news]Trous noirs - Stephen Hawking remet en cause sa propre théorie   Mar 4 Fév 2014 - 19:45

Mais du coup ils serait moins dangereux que prévu ?

________________________________________
Le parasite est partout. Cool_Ouais


"Je ne dors pas, je me suis mis en mode passif pour recharger mon potentiel énergétique."
M.I.A. coming back
with power power
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flood.fr/
Keagan
Admin
avatar

Nombre de messages : 12007
Age : 28

MessageSujet: Re: [news]Trous noirs - Stephen Hawking remet en cause sa propre théorie   Mar 4 Fév 2014 - 22:18

Non parce qu'au final un objet qui se fait absorber par un trou noir est détruit, même si y'a de la matière rejetée.
C'est un peu comme une carotte qui passe dans ton estomac, y'a de la matière qui en ressort, mais ça n'a plus rien à voir avec une carotte. Uriah
Ça reste dangereux quand même.

________________________________________

Black_Thinking sur Blogger ~  Mes Textes ~ Dessins & Photo
Vatican Cameos sur Tumblr
Facebook|Twitter|Ask fm|SensCritique

Keagan Ashleigh Boutique on Etsy

All of time and space; everywhere and anywhere; every star that ever was. Where do you want to start?
Revenir en haut Aller en bas
PandaLeFehu

avatar

Nombre de messages : 313
Age : 29

MessageSujet: Re: [news]Trous noirs - Stephen Hawking remet en cause sa propre théorie   Dim 23 Nov 2014 - 11:38

Ca reste quand même un astre hyper massif (en fait le plus massif qu'on connaisse) puisqu'il est capable d'attirer la lumière et de dévier ça trajectoire dans le vide spatiale. Dans le genre poutrator, ça se pose là quand même.

De toute façon, les connaissances disponible sur les trous noirs aujourd'hui sont insuffisante pour avoir des certitudes sur les trous noirs (qui ne serait pas des trous mais des objet).

Mais ce que dit Keagan est vrai, un truc qui passe dans un trou noir et déchiré, compacté, écrasé par la densité du truc. Tout ce qui passe à la porté de gravité de ce machin ne peut en ressortir que sous formes de matières éparses et ne ressemble plus du tout à l'image qu'on avait de lui avant son passage dedans. Ca reste tout de même des soleils qui se sont effondrés sur eux même et une partie de la matière le constituant anciennement est aujourd'hui tellement condensé que sa densité est supérieur à tout ce qu'on connais. Et comme si ça suffisait pas, il en existe de différente taille.

On a pas fini d'en apprendre sur ces monstres.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [news]Trous noirs - Stephen Hawking remet en cause sa propre théorie   

Revenir en haut Aller en bas
 
[news]Trous noirs - Stephen Hawking remet en cause sa propre théorie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GEORGES ET LES SECRETS DE L'UNIVERS de Lucy et Stephen Hawking
» Un alien
» Voyage dans le Temps - L'Univers de Stephen Hawking
» Stephen William Hawking
» Carnets noirs, de Stephen King

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Eclectique :: SCIENCES & PARASCIENCES :: Sciences-
Sauter vers: